Seuls ensemble en 140 caractères

Proposition de distinguer le film d’animation réalisé par Sylvain Chomet et écrit avec Orelsan pour le clip vidéo de la chanson Carmen de Stromae, extraite de son album Racine carrée paru en 2015.

1

Sur l’air de Carmen de Bizet, le chanteur Stromae pointe la servitude volontaire à laquelle nous semblons succomber si facilement face à l’attraction qu’exercent les réseaux sociaux en général – et ici singulièrement Tweeter. En 3 minutes d’images, un « prends garde à toi ! » entêtant et des jeux de mots incisifs, ce clip questionne les risques d’addiction et leurs conséquences psychosociales. Le scénario met en scène le chanteur rythmant dès son plus jeune âge chaque instant de sa vie par des tweets compulsifs. L’oiseau bleu icône de Tweeter y occupe toute la place, au sens propre comme figuré. D’abord piaf sympathique, il devient un effrayant monstre agressif, aux yeux hypnotiques et au bec affublé de crocs. La fin montre un monstre dont la croissance impose la digestion de nouveaux utilisateurs, tous finissants dans une poubelle. Si dénoncer les faux-semblants de ces entreprises cotées à plusieurs milliards de dollars n’est en rien original, le lien avec les STS l’est en revanche un peu plus. Aucune vocation pour l’artiste de faire ici acte de médiation culturelle de ces questions. Il aborde pourtant – certes de façon informelle – le thème de l’aliénation par les réseaux sociaux. Audio-visuellement percutant, le propos ne peut que piquer à vif leurs adeptes. Une communication au cordeau sur Facebook aura au demeurant généré 8 millions de vues en moins de 48h, ce qui en aura fait un redoutable vecteur de prolifération tant du message que du succès commercial de l’opération.

Pour aller y voir de plus près :

le clip sur : http://www.vevo.com/watch/stromae/carmen/BET671400278

« Stromae et le retour du petit oiseau bleu », par Emmanuel Daoud Avocat au barreau de Paris. Publié le 07/04/2015 à 17h29 sur le site L’observations avec Rue89 : http://rue89.nouvelobs.com/blog/oh-my-code/2015/04/07/stromae-et-le-retour-du-petit-oiseau-bleu-234449

« Stromae : Carmen, il évoque la création du clip » sur http://www.virginradio.fr/stromae-carmen-il-evoque-la-creation-du-clip-a398642.html

Suggestion de lecture :

Sherry Turkle (2015) « Seuls ensemble. De plus en plus de technologies de moins en moins de relations humaines », Editions l’Echappée, 528 p.

Les paroles de la chanson « Carmen », extraite de l’album « Racine carrée » (sur http://www.parolesdeclip.fr/carmen-stromae.html)

L'amour est comme l'oiseau de twitter
 On est bleu de lui seulement pour 48 heures
 D'abord on s'affilie, ensuite on se follow
 On en devient fêlé, et on finit solo
Prends garde à toi et à tous ceux qui vous like
 Les sourires en plastique sont souvent des coups d'htag
 Prends garde à toi! Ah les amis, les potes ou les followers?
 Vous faîtes erreur vous avez juste la côte
[Refrain]
 Prends garde à toi si tu t'aime
 Garde à moi si je m'aime
 Garde à nous garde à eux
 Garde à vous et puis chacun pour soi
Et c'est comme ça qu'on s'aime s'aime...
 Comme ça consomme somme...
 (x4)
L'amour est enfant de la consommation
 Il voudra toujours toujours toujours plus de choix
 Voulez voulez-vous des sentiments tombés du camion
 L'offre et la demande pour unique et seule loi
Prends garde à toi! Mais j'en connais déjà les dangers moi
 J'ai gardé mon ticket et s'il le faut j'vais l'échanger moi
 Prends garde à toi! Et s'il le faut j'irai me venger moi
 Cet oiseau de malheur je l'mets en cage, j'le fais chanter moi
[Refrain]
 Prends garde à toi si tu t'aime
 Garde à moi si je m'aime
 Garde à nous garde à eux
 Garde à vous et puis chacun pour soi
Et c'est comme ça qu'on s'aime s'aime...
 Comme ça consomme somme...
 (x4)
Un jour t'achètes, un jour tu aimes
 Un jour tu jettes, mais un jour tu payes
 Un jour tu verras on s'aimera
 Mais avant on crèvera tous comme des rats


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *