2016 ♦ la Chair et l’algorithme (théâtre)

654985_la-chair-et-l-algorithme_170714Pas facile d’inciter explicitement les publics que nous sommes tous à s’interroger sur ce que les technosciences font à la société, sur les modes du « vivre ensemble » qu’elles déterminent. Pas facile de le faire sans se gaver de certitudes, de vouloir à tout prix inculquer tant de savoirs indiscutables, jusqu’à se faire moralisateur, ennuyeux. Bien au contraire, la présente proposition échappe aux habituels écueils des opérations traditionnelles de la culture scientifique et technique. Tout en nous racontant une tragédie humaine somme toute banale, les audaces d’Elizabeth Bouchaud réussissent ce tour de force de nous propulser dans les STS, de nous faire sentir jusque dans nos chairs ce qu’elles comportent de vertiges numériques.

Il était une voix, la voix de Jeanne…
Le téléphone a changé la vie des humains, mais le téléphone portable fait beaucoup plus, il contribue à changer l’humain. Jeanne passe sa vie au portable, toute sa vie, son travail, sa santé, sa famille, ses amis, ses amours…A chaque application, la technologie s’accélère ! Et quand la mort arrive, la vie continue tout de même. Toute la mémoire est là, dans l’appareil. Il ne reste qu’à Fabriquer le corps qui va avec…Une comédie actuelle, cinglante et cinglée.

Tous les détails ici


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *