[Dispositif #8] Villa Cavrois, restauration d’un des fleurons du style Arts-déco

Eloi propose aujourd’hui à la sélection 2016, la villa Cavrois, demeure commandée en 1929 et achevée en 1932 par l’industriel Paul Cavrois à l’architecte Robert Mallet-Stevens. C’est un des fleurons du style Arts-déco.

Ses dimensions, les matériaux employés et la modernité de sa conception en font une œuvre majeure du vingtième siècle. La demeure est habitée par la famille jusqu’au décès de madame Cavrois en 1985.
Elle a ensuite été vendue à un promoteur qui l’a laissée à l’abandon. La maison a été classée aux monuments historiques en 1990, dans un état de délabrement avancé. Un gigantesque effort de restauration a été accompli au cours des dix dernières années pour redonner au lieu son lustre passé.
En juin dernier le bâtiment a été ouvert au public.

Ce qu’en pense Eloi :

Ce dispositif montre de solides fondations dans me domaine des sciences et des techniques. La difficile restauration a permis de redécouvrir des techniques de construction et de façonnage des matériaux.
C’est aussi un exemple de cohérence entre le bâtiment et le mobilier qu’il accueille, puisque dès l’origine l’architecte a conçu ensemble le bâtiment et les meubles. De nombreux meubles ont été rachetés par l’État et ont repris leur place comme autrefois.Certains éléments ont été reconstruits à l’identique.

En tant qu’outil de médiation, le lieu permet à tout un chacun de découvrir comment et quand s’est mise en place la structure des habitations modernes, à travers cet exemple architectural de la première partie du vingtième siècle.
L’ouverture au public permet au lieu de revivre, chacun peut déambuler dans la totalité de la maison et du jardin.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.