[Dispositif #21] Chappie, film de Neill Blomkamp

Adrien propose pour la sélection 2016 de se pencher sur le film de Neill Blomkamp, Chappie, relatant les aventures d’un robot doté d’une intelligence artificielle lui accordant la capacité d’apprentissage.

OMSTS_2016_Adrien

Depuis près de 70 ans, les robots et l’intelligence artificielle sont une source de fascination pour certains chercheurs. Et une source d’inspiration pour les auteurs de science-fiction, ce genre littéraire et cinématographique décrivant des situations et des événements appartenant à un avenir hypothétique. Un univers imaginé mais néanmoins construit sur une extrapolation des connaissances contemporaines et des développements envisageables des sciences et techniques.

Ce qu’en pense Adrien :

Aujourd’hui, les progrès de l’informatique et de l’ingénierie permettent d’envisager sérieusement ce qui n’était que fiction par le passé. Étudier la science-fiction actuelle permet donc de mettre en lumière des questions pertinentes sur notre futur dans des sociétés où l’intelligence artificielle et les objets connectés sont de plus en plus présents.

Le film Chappie se prête bien à cet exercice. En présentant l’évolution d’une intelligence artificielle forte, d’un stade enfantin à un stade plus avancé, il nous pousse de manière implicite à nous poser des questions sur les plans technique, éthique et philosophique.

Est-il possible d’envisager, dans un avenir proche, la construction d’une pareille I.A. capable de ressentir et de « grandir » comme un humain ? Si cela est possible, alors quelle éducation devra-t-on lui prodiguer ? Ou encore tout simplement, quelle utilisation sera faite de robots bénéficiant d’une telle intelligence ?

Enfin ce film propose également une réflexion sur ce qu’est la conscience et sur son potentiel transfert entre deux corps humains ou robotiques, phantasme de certains transhumanistes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.