2014 ♦ Interstellar (film)

Capture d’écran – La planète Miller en orbite autour du trou noir Gargantua dans le film Interstellar

illustration de la relativité temporelle

[par Tristan NOEL, Certificat Cnam Nantes]

Interstellar est un film de Christopher Nolan, sorti en novembre 2014. Cette fresque spatiale de près de 3h s’attaque à de grandes thématiques scientifiques, notamment aux trous noirs et à la relativité du temps. Ce qui va nous intéresser ici est une séquence particulière du long-métrage, qui se déroule sur la planète Miller, du nom d’un astronaute qui avait pour mission d’observer si cette planète était potentiellement habitable. En effet, petit rappel des faits, Interstellar se déroule dans un avenir où il n’est déjà plus question de sauver la Terre, mais bien de se trouver une nouvelle planète d’accueil, sans quoi l’Humanité pourrait disparaître. Continuer la lecture de « 2014 ♦ Interstellar (film) »

2014 ♦ Fondation Louis-Vuitton (affiche)

Anonyme, Affiche publicitaire annonçant l’ouverture de la Fondation Louis Vuitton – Architecture illustrée : œuvre de Frank Gehry, 2014.

la création est un voyage

[par Agathe ALBI, Licence Cnam Paris]

Cette affiche publicitaire largement diffusée à Paris en 2014 annonçait l’ouverture prochaine de la Fondation Louis Vuitton, une fondation d’entreprise créée en 2006 à l’initiative de Bernard Arnault, président et directeur général du groupe de luxe français LVMH. Son projet officiel : une mission d’intérêt général, une œuvre philanthropique qui offrirait au grand public la possibilité d’avoir accès à des œuvres d’art moderne et contemporain bien au-delà de leur budget, à travers des collections permanentes, des expositions temporaires et diverses manifestations. Son but officiel : promouvoir la création contemporaine et favoriser son dialogue avec le public. Continuer la lecture de « 2014 ♦ Fondation Louis-Vuitton (affiche) »

2014 ◊ Transcendance (film)

2014-07-09_103354

Par delà la singularité et le Graal

Parmi les dernières grosses productions cinématographiques dédiées aux questions du devenir de nos sociétés contemporaines vues au travers de dystopies époustouflantes, Transcendance est arrivé sur les écrans français en juin 2014. Dans ce scénario, ce n’est plus tant l’espèce humaine qui tente de s’arroger des pouvoirs démiurgiques mais les technosciences elles-mêmes qui deviennent Dieu. Un film à lire assurément comme une actualisation de nos fantasmes, angoisses et interrogations socio-politiques sur la place des technosciences en société. Un travail collectif devrait s’engager à la rentrée prochaine autour de ce film et d’autres du genre pour donner lieu à quelques productions à paraître ici même sur ce site.

Voir les suggestions de lecture de ce film et commentaires de Yannick Rumpala sur Res Futurae : http://resf.hypotheses.org/2479

2014 ♦ La voiture électrique Zoé (publicité)

pleine-page-parisien
Paru dans le Parisien (mars 2014) assurant la promotion de la Zoé en pleine période de pollution francilienne
Stratégie publicitaire ou nouvelles formes d’écologie ?

(par Chloé CHOQUET, Licence Médiation socioculturelle des sciences et techniques, CNAM Nantes, 2015)

Cette page de publicité pour la voiture Renault ZOE,, est paru dans le journal quotidien Le Parisien le 17 mars 2014. A l’heure, ou les interrogations sur la consommation des gaz à effet de serre et des particules fines sont une des préoccupations principales de l’état français, la voiture électrique paraît comme La solution tant attendue. Elle s’inscrit dans une démarche de développement durable et, est plébiscité par les constructeurs automobiles qui y voient un nouveau marché pouvant relancer une économie en crise. Les promesses de cette publicité incitent les citoyens à revoir leur mode de consommation en matière de transport individuel Continuer la lecture de « 2014 ♦ La voiture électrique Zoé (publicité) »

2014 ■ Computer Chess (film)

455684
Affiche du film « Computer Chess », sorti en France en 2014

Les fantasmes de l’intelligence artificielle

(par Loïc PETITGIRARD, HT2S Cnam Paris)

Computer Chess est un film de l’auteur et réalisateur américain Andrew Bujalski, sorti en 2014 (en France). Un temps, un lieu : un week-end de 1982 ou 1983, dans un hôtel texan, est organisé un tournoi opposant des ordinateurs (computer) jouant aux échecs (chess). L’affiche du film n’explicite pas cette confrontation entre machines, mais nous oriente sur ce qui est la problématique centrale du film : les rapports de l’homme à cette machine “intelligente”, avec son lot de fantasmes et d’angoisses. La possible création d’une intelligence artificielle, jouant aux échecs, est le sujet de ce faux documentaire et vraie fiction cinématographique.

Continuer la lecture de « 2014 ■ Computer Chess (film) »

2014 ♦ Albert Einstein (figurine)

Le designer Chris Collicott a conçu une figurine solaire d’Einstein capable d’animer nos étagères, nos méditations et nos zygomatiques.

Des photons dans la tête : Einstein solaire, icône du génie ou de la folie ?

(par Delphine BLANCHARD, Cnam Magister 2018)

Au dernier étage des Galeries Lafayette de Paris Haussmann, entourée de dizaines de Reines d’Angleterre miniatures, une petite statue d’Albert Einstein (1879-1955) propage sa réflexion. A priori.

Commercialisée par Kikkerland, une société américaine fondée par le hollandais Jan van der Lande, la « Einstein Solar Figurine » est emblématique de la marque. Depuis sa sortie en 2014, elle connaît un succès conséquent dans les rayons gadgets et objets scientifiques de ses revendeurs internationaux. Le fabricant lui a même dédié une vidéo officielle tourbillonnante sur YouTube, sous le slogan « Why don’t you just use your head ? » (« Pourquoi n’utilisez-vous pas simplement votre tête ? »). Les commentaires en sont cependant désactivés, allez savoir pourquoi… Continuer la lecture de « 2014 ♦ Albert Einstein (figurine) »

2014 ♦ Transcendance (film)

Et la technoscience créa Dieu, … ou comment le post-humanisme abolit la condition humaine

(par les auditeurs du Magistère « Médiation culturelle des STS » février 2015)

transcendance 32_16
Arrêt sur image 32’16’’ du film Transcendance de Wally Pfiser : 2 moitiés de Caster forment une humanité hybride.

Dans une alcôve de l’humanité, deux amoureux éprouvent devant nous le début d’une vie numérique après la mort biologique de l’un d’eux. Figures inquiètes, elles réalisent à cet instant l’impensable. Le moment est grave, celui de la transgression d’une limite au-delà de laquelle la science-fiction guide le public vers des expériences de pensée, certes extravagantes, mais non moins réflexives sur les intentions sous-jacentes contenues dans les technosciences.

Continuer la lecture de « 2014 ♦ Transcendance (film) »

2014 ♦ Assasin’s Creed Unity (jeu vidéo)

Abstergo vous propose un retour dans le passé au travers de votre mémoire génétique. Capture écran d’une publicité fictive pour le projet Phoenix, diffusée au cours du jeu Assassin’s Creed Unity (nov. 2014) (vue sur https://www.youtube.com/watch?v=Sfw87OVjZ4U à 1min 18s)

Voyager dans le temps grâce à l’ADN : la mémoire génétique entre science et fiction

version 1

(par Agape ROBIN, FOAD médiation culturelle des STS, Cnam 2017)

Adaptée au cinéma et bientôt à la télévision, Assassin’s Creed des studios Ubisoft est une série de jeux vidéo à succès basés sur le principe de la reconstitution historique. La notion de mémoire génétique contenue dans l’ADN forme la trame principale du scénario de l’épisode choisi. Dans ce dernier, l’entreprise pharmaceutique Abstergo a développé une machine capable de séquencer cette mémoire chez l’individu, ce qui lui permet de voyager dans le temps à travers les souvenirs de ses ancêtres.

La publicité fictive du projet Phoenix, diffusée au cours de l’opus Assassin’s Creed Unity sorti en 2014, témoigne de la manière dont le jeu se nourrit des avancées de la recherche et les dépasse dans sa fiction. Continuer la lecture de « 2014 ♦ Assasin’s Creed Unity (jeu vidéo) »

2014 ♦ Transcendance (film)

Le (neo)luddisme revisité

(par Gabriel BOUDARD, Magistère Médiation socioculturelle des sciences et techniques, CNAM 2015)

RIFT
Image issue du film Transcendance réalisé par Wally Pfister, avec Johnny Depp, Rebecca Hall et Paul Bettany

Transcendance raconte comment deux scientifiques parviennent à transposer et émuler l’âme de leur ami, Will Caster, au sein de PINN, une puissante intelligence artificielle. La nouvelle entité ainsi créée devient très entreprenante et rapidement impossible à contrôler. Elle ne sera arrêtée que grâce à un virus informatique mis au point par un groupe composé d’activistes, de scientifiques et d’agents fédéraux. Malheureusement, l’entité sera déjà parvenue à infecter l’ensemble des structures informatiques et électroniques du monde. Sa destruction fera basculer l’humanité dans une ère ou l’ensemble des technologies modernes seront inopérantes. Continuer la lecture de « 2014 ♦ Transcendance (film) »

2014 ■ Bilal au Musée des arts et métiers (Affiche)

Affiche officielle de l’exposition Mécanhumanimal proposée par Enki Bilal et le Musée des arts et métiers à Paris.
Affiche officielle de l’exposition Mécanhumanimal proposée par Enki Bilal et le Musée des arts et métiers à Paris.
La (con)fusion de l’art technique et de la culture populaire

(par les auditeurs de la promotion 2013-2014)

Situé au cœur de Paris, le Musée des arts et métiers est le temple national de l’histoire des techniques. La mise en patrimoine de ses objets est une emphase de l’innovation. Sur le mode édifiant, les témoins du génie technicien sont exposés au titre des œuvres d’art de la plus haute culture matérielle. Par le seul fait muséal, les collections ont une valeur historique et esthétique, le statut de représentants de la grande culture des arts de la technique. Le cadre monumental, comme la façon dont sont exposés les objets – c’est-à-dire donnés à voir pour eux-mêmes, renseignés à minima et figés derrière leurs mises à distance du public – confirment leur condition d’œuvres plus proches des arts traditionnels que de la culture populaire.

Continuer la lecture de « 2014 ■ Bilal au Musée des arts et métiers (Affiche) »

2014 ♦ La Grande Aventure Lego (film)

Tout est super-genial ! Tout est super-geniiiiaaaaalll ! ”. Nul doute que ce petit refrain entêtant est ce qui vous marquera suite au visionnage de La grande aventure Lego, film d’animation de P. Lord et C. Miller sorti en 2014. Prouvant donc que l’abrutissement méthodique à coup de sous-culture de masse — mis en place par le diabolique Lord Business dans le monde Lego — marche à merveille ! Car dans ce monde dystopique se mêlent allègrement lavage de cerveau type Invasion Los Angeles (John Carpenter, 1988), et totalitarisme rappelant 1984 (Georges Orwell, 1949).

Continuer la lecture de « 2014 ♦ La Grande Aventure Lego (film) »

2013 ♦ HER (film)

1:45 L’OS a dépassé le maître

HER 1h45
     HER (2013) de Spike Jonze – arrêt sur image 1h45′

(par Sabine GUIRAUD, Magistère Médiation socioculturelle des sciences et techniques, 2015)

Sur cette capture d’image de la 105′ du film, on voit Joaquin Phenix, le héros, alias Théodore Twombly assis sur un fauteuil vert, encadré de séparateurs oranges, devant son bureau, digne d’une start-up sophistiquée. Les livres reliure-cuir relégués dans le fond sont les traces d’un passé presque révolu. De droite à gauche sur le bureau on voit une lampe, des fournitures, un écran d’ordinateur, du papier kraft d’emballage et une bannette pas trop moche. Continuer la lecture de « 2013 ♦ HER (film) »

2013 ■ Marie Curie et la série « Women in Science » (illustration)

T-shirt Rachel Ignotofsky
T-shirt portant le modèle de Marie Curie, par l’illustratrice Rachel Ignotofsky
S´habiller en science

(par Jara Blanco Aguilar , Licence médiation culturelle des sciences et techniques, Toulouse, 2015)

Marie Curie n’aurait surement pu s´imaginer qu´elle deviendrait 80 ans après sa mort un modèle d’illustration pour T-shirt de coton, porté sur les épaules de gens autour du monde. C’est ce qu’a pourtant fait l’illustratrice Rachel Ignotofsky.

Madame Sklodowska, puis Curie, a été la première d’une série d’illustration consacrée aux femmes de science, « women in science ». Marie Curie est non seulement la première femme nobélisée, mais aussi la seule à avoir été récompensée deux fois. Née en Pologne, elle arrive à Paris en 1891 et étudie à la Sorbonne. Quatre ans après elle se marie avec Pierre Curie. Avec lui, elle poursuit des travaux partant de la découverte « des rayons uraniques » par Henri Becquerel. Elle s’installe dans un laboratoire de fortune au rez-de-chaussée de l’École de physique et de chimie, et là, ils identifient deux nouveaux éléments chimiques : le radium et le polonium. Plus encore, ils mettent au jour le phénomène de la radioactivité. Grâce à ces découvertes, elle se voit attribuer deux prix Nobel. Le premier, en physique, en 1903 avec Becquerel et Pierre. Le deuxième en chimie, en 1911. Continuer la lecture de « 2013 ■ Marie Curie et la série « Women in Science » (illustration) »

2013 ♦ Gingerbread man (objet)

Dissected Gingerbread man – Jason Freeny (objet décoratif)

l’art de l’anatomie ludique

[par Caroline SINEAU, Certificat Cnam Paris]

Le bonhomme de pain d’épices est une figure délicieuse, traditionnelle et incontournable des hivers anglo-saxons et fêtes de fin d’année. Son apparition est estimée au XVIe siècle. En effet, les premiers bonshommes de pain d’épices connus auraient été servis à la cour de la reine Élisabeth I d’Angleterre (1533 – 1603) qui aimait beaucoup offrir à ses invités de marques des bonshommes à leur effigie. Il est, depuis, devenu un personnage récurrent des contes merveilleux. Il occupe une place de choix dans l’imaginaire collectif. On a récemment pu à ce titre le croiser au casting de la série des films d’animation mondialement célèbre « Shrek ». Continuer la lecture de « 2013 ♦ Gingerbread man (objet) »

2013 ♦ Diabète … Testez-vous ! (affiche)

722c71d7a4_afd-affiche-a4-2013
Affiche de campagne de prévention contre le diabète (AFD 2013)
Le dépistage peut-il protéger de son héritage familial ?

(par Valérie HAXAIRE-GREGOIRE, Licence Médiation culturelle des sciences et techniques, Cnam Nantes)

En juin 2013, l’association française des diabétiques (AFD) met en scène les Dalton sur des affiches et dans des spots radio lors d’une campagne de prévention. Fondée en 1938 et reconnue d’utilité publique, l’AFD se déclare totalement indépendante de toute institution publique, de tout organisme ou entreprise privée, de toute corporation professionnelle. Forte de cette indépendance, l’AFD bénéficie d’une légitimité reconnue auprès des pouvoirs publics, des professionnels de santé et des laboratoires pharmaceutiques. L’ensemble de la Fédération est pleinement engagé dans la gouvernance de la santé. En outre, l’AFD œuvre à la guérison du diabète en soutenant la recherche et développe des actions de solidarité internationale. Ses centaines de militants et milliers de bénévoles sont unis et solidaires, afin de remplir les missions suivantes : Continuer la lecture de « 2013 ♦ Diabète … Testez-vous ! (affiche) »

2013 ▪ Real humans (série TV)

un hubot, une fille

135832_image_36675-crop
La virée shopping de Teresa et Rick, son hubot
Ou comment relooker son robot domestique

(par Jeannette BOULANGER, Licence médiation culturelle des sciences et techniques en société, Cnam, 2014)

Lancée en France le 04 avril 2013, la série suédoise Real Humans réussit le pari de rajeunir le public de la chaîne Arte (15-49 ans). La saison 1 réunit plus d’1,3 millions de fidèles téléspectateurs chaque jeudi soir, ce qui représente une part de marché de 5,2%. On comptabilise également 1,3 millions de téléspectateurs sur la plateforme de streaming d’Arte +7. La commercialisation de coffrets DVD, la mise à disposition des épisodes sur le service de vidéos à la demande, ainsi que sa forte médiatisation (Le Monde, Les Inrocks, Huffingtonpost, MediaPart, Slates…) en font une œuvre de science – fiction moderne, populaire et accessible.  La saison 2 s’achève le jeudi 12 juin 2014 sur nos écrans, et réalise sensiblement les mêmes performances. Enfin, le concept joue les prolongations sur le site officiel de la série, en proposant une boutique en ligne de hubots domestiques (le Hubot Market), et de hubots clones (Atsugi Robotics).

Continuer la lecture de « 2013 ▪ Real humans (série TV) »

2013 ■ Real Humans (série TV)

En haut : Série de visuels produits par l’agence BDDP & fils pour Arte et diffusée dans l’espace public par voie d’affiches publicitaires et d’encarts dans la presse en mars 2013.   En bas : Image extraite de la première séquence suivant immédiatement le générique de début du premier épisode diffusé le 4 avril sur Arte à 20h50.

Humain, es-tu (encore) là ?

(par Michel LETTE, Cnam Paris, février 2014)

Arte, chaîne de télévision franco-allemande de service public à vocation culturelle, lance en mars 2013 une campagne de publicité sans précédent afin de promouvoir une série de science-fiction. Sans doute trop populaire et peut être pas assez intellectuel, ce type de production n’est en effet que rarement proposé aux téléspectateurs cultivés de la classe moyenne française. Avec Real Humans (100% humains), une réalisation du suédois Lars Lundstrüm, la chaîne tente pourtant le pari d’intéresser son public à la question tout à fait sérieuse du rôle des technosciences dans le devenir de nos sociétés hypermodernes. Cette invitation commence par la mise en exergue sur ses affiches de cette passionnante mais parfois angoissante question : Qu’avons-nous encore fabriqué ? Ce « encore » évoquant l’idée d’un « n’importe quoi », un tantinet culpabilisant aussi, renvoie à l’équivoque des technosciences tout au long de cette première saison dans la série.

Continuer la lecture de « 2013 ■ Real Humans (série TV) »

2012 ♦ Video Games High School (web série)

Capture d’écran du générique de la web serie VGHS (2012)

le pouvoir à portée de clics

[par Ludivine CAVE, Certificat Cnam Paris]

Un pixel blanc. Sur fond noir. Voici la première image de la web-série VGHS : la représentation du plus petit élément qui compose une image virtuelle. Ce pixel représente un point, l’origine. Le pixel se met en mouvement, symbole des premiers jeux vidéo sur fond noir. La technologie évolue et d’autres pixels s’ajoutent, formant un jeu basique d’échange de balles. Le pixel se colorise. Puis le pixel se visualise en 3D, des millions de petits points s’empilent pour former une image. Les pixels deviennent minuscules, formant finalement une image avec un graphisme abouti et hyper réaliste représentant un écusson d’une école type lycée. Bienvenue dans le monde du jeu vidéo, symbole de la frontière entre le réel et le virtuel. Continuer la lecture de « 2012 ♦ Video Games High School (web série) »

2012 ♦ Amour (film)

Capture d’écran au début du film Amour (Michael Haneke, 2012)

aînés, éthique et techniques

… pour une fin de vie apaisée ?

[par Géraldine BUFFON, Certificat Cnam Paris]

Sur cette image extraite du film Amour de Michael Haneke, sorti le 24 octobre 2012, un couple d’octogénaires en pyjamas se regardent l’un l’autre. Anne a le regard triste et perdue. Elle semble ailleurs et si présente à la fois. Georges a pris son visage entre ses mains, fermement mais tendrement. Amour, accident, épreuve : tous deux sont professeurs de musique à la retraite. Anne a été récemment victime d’un AVC. L’événement marque le début de la perte progressive de ses facultés. Physiques d’abord, puis psychiques. La souffrance du couple envahit ici tout l’écran. Impuissants face à l’évolution de la maladie, tous deux traversent les conséquences de ces atteintes à la dignité d’Anne, de sa perte d’autonomie, de sa faculté de jugement que l’on devine pourtant aiguë avant l’accident. Continuer la lecture de « 2012 ♦ Amour (film) »

2012 ♦ chroniques de plateterre (bande-dessinée)

Couverture en couleur de la bande-dessinée « Les chroniques de la plateterre. Le pendule de Foucault », de Didier Convard, Eric Adam et Fred Vignaux, paru chez Glénat en 2012.

lire et non voir tourner la terre

[par Mohamed AOUBAID, Certificat Cnam Paris]

Dans un monde post-apocalytique, la redécouverte de la science… La jeune et impétueuse Kunnskap enrage : comme tous les autres habitants de la Plateterre, elle est obligée de se soumettre à la doctrine de la Voie, la religion en place. Dotée d’une intelligence supérieure, elle brûle de s’affranchir de cette domination oppressante et de permettre enfin à tous d’accéder aux connaissances scientifiques. Elle appartient à une communauté secrète de rebelles hérétiques qui recueille le précieux témoignage d’un voyageur. Celui-ci affirme qu’il existe une population ayant choisi de ne pas suivre la Voie, et dont les membres se nomment les Foucault. Ces derniers détiendraient de quoi faire tomber le clergé : la preuve irréfutable que la terre tourne Sur une planète Terre où l’humanité repart à zéro, cette bande dessinée nous emmène à un moment clé où l’audace d’une poignée d’hommes permettra à ses pairs de s’affranchir de l’obscurantisme. Continuer la lecture de « 2012 ♦ chroniques de plateterre (bande-dessinée) »