2018 ◊ Numerus clausus et annus horibilis

« Première année » met en scène deux étudiants en première année de médecine. L’occasion pour Thomas Lilti de dresser un constat doux-amer, entre camaraderie, bachotage absurde et ascenseur social en panne.

Continuer la lecture de « 2018 ◊ Numerus clausus et annus horibilis »

2018 ◊ Des lieux divers et variés pour diffuser les savoirs

Histoire et géographie des lieux de culture scientifique

culture scientifique, centres de sciences, STS, sciences

© Flickr.

Les lieux de diffusion des savoirs et de la culture scientifique sont très variés en France : des musées classiques, aux Fab Labs, en passant par les associations d’aide aux malades. Il y en a pour tous les goûts, pour tous les dispositifs et pour tous les publics.

La majorité des lieux actuels de diffusion des savoirs prennent leurs racines dans les années ’70-80, lorsqu’il y a eu un changement de contexte politique, notamment sous Mitterrand. La présentation des sciences et techniques, ainsi que les connaissances des publics évoluent. Cela correspond également à une période où les publics s’intéressent de nouveaux aux sciences et se les réapproprient.

Ces lieux de diffusion des savoirs sont multiples et peuvent avoir des objectifs différents :

  • Culturels et historiques sont plutôt orientés vers la diffusion ;
  • Politiques sont plutôt des endroits où se joue la question de la participation ;
  • Économiques sont plutôt axés sur la valorisation.

Quels sont ces lieux et quelle est leur histoire ?

Continuer la lecture de « 2018 ◊ Des lieux divers et variés pour diffuser les savoirs »

2018 ◊ Les sciences sont-elles « genrées » ?

Une culture scientifique à domination masculine…

Femmes en Sciences, Cite Ta Scientifique, Sciences, Genre

Image de .

Des victoires récentes, un combat incessant

Aujourd’hui, c’est le 8 Mars, la Journée Internationale des Droits des Femmes. Une bonne occasion pour débroussailler un peu le thème du genre dans les sciences (ce n’est absolument pas une étude qui se veut exhaustive !).

Pour commencer, quelques rappels de dates historiques françaises sur les droits des femmes en sciences et dans le milieu professionnel :

Femmes en Sciences, Cite Ta Scientifique, Sciences, Genre
Femmes en Sciences, Cite Ta Scientifique, Sciences, Genre

Ce ne sont que quelques dates clés illustrant les combats menés pour la recherche d’une égalité entre les hommes et les femmes, au niveau professionnel et, en particulier, dans les sciences.

Mais il y a encore beaucoup de chemin à faire et de combats à mener ! Car oui, la science a un « genre » et est inégalitaire…

Continuer la lecture de « 2018 ◊ Les sciences sont-elles « genrées » ? »

2018 ◊ Les échecs de la communication scientifique, ce qu’ils nous apprennent

Parce que nous avons tous connu des petits soucis un jour ou l’autre…

© Pxhere.

Des échecs, nous en rencontrons tous dans notre vie quotidienne. Il y a pléthore de citations et autres expressions à ce sujet. Churchill lui-même disait que “le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme”.

Donc, oui, des erreurs et des échecs nous en faisons et nous en côtoyons partout. Tant dans la vie personnelle que dans la vie professionnelle. Pourtant, au final, c’est ce qui nous fait avancer et nous fait grandir.  Sans échec, nous ne pouvons pas apprendre de nos erreurs.

Le monde de la communication scientifique, et en particulier les événements de communication scientifique, ne fait pas exception. Qu’est-ce que l’on entend par “événement de communication scientifique” ? Si l’on en croit Wikipédia, la communication scientifique correspond à la diffusion des problématiques et des résultats de recherche fondamentale ou appliquée vers un large public. L’événement ici sert d’outil pour la transmission et peut prendre des formes variées : festivals, conférences, mais aussi l’annonce de nouvelles expositions avec un caractère temporaire et sensationnel.

Parfois, ces événements ne sont pas des réussites, voire même carrément des échecs. Pourquoi ? À quoi cela peut-il servir de les analyser ? Quelles leçons tirer de ces erreurs ?

Elodie Chabrol, directrice de Pint of Science France, Robin Jamet, médiateur scientifique au département mathématiques du Palais de la Découverte, Marion Sabourdy, chargée des nouveaux médias au CCSTI (Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle) de Grenoble, La Casemate, et responsable éditoriale d’Echosciences Grenoble et Pascal Moutet, web project manager et média lab manager à La Casemate ont accepté de témoigner pour nous et de nous livrer leurs réflexions sur le sujet.

Continuer la lecture de « 2018 ◊ Les échecs de la communication scientifique, ce qu’ils nous apprennent »

2018 ◊ De la vulgarisation à la médiation scientifique ?

Doit-on supprimer la vulgarisation scientifique au profit de la médiation scientifique ?

Depuis quelques années, l’univers de la communication scientifique est en proie à plusieurs interrogations et questionnements. La façon dont doivent être transmises les connaissances scientifiques notamment est actuellement en débat. Doit-on garder le modèle (historique) de la vulgarisation scientifique, un modèle descendant et plutôt unidirectionnel ? Ou doit-on céder à cet engouement des deux dernières décennies pour la médiation, qui prône plus d’échanges ? Et si, finalement, la solution se trouvait plus à l’interface entre les deux ? Doit-on forcément remplacer un moyen de communication par l’autre ?

Continuer la lecture de « 2018 ◊ De la vulgarisation à la médiation scientifique ? »

2018 ◊ affichage éco-irresponsable ? (cliché)

[proposition de Cyndie DUPOUX]

 La poubelle se tape l’affiche !

cliché pris le samedi 24 mars 2018 au croisement de la rue Lemercier et la rue des Moines dans le 17e arrondissement de Paris.

A l’heure où les villes se végétalisent, on voit pousser, un peu partout dans Paris, une nouvelle espèce arboriforme, le Totem numérique. Tronc de 2 mètres de haut portant un smartphone géant d’1m80. Ce grand écran de 72 pouces, diffuse en temps réel des informations sur la ville. L’innovation est, depuis quelques années déjà, au cœur de tous les appels à projets et le mobilier urbain connecté est à la mode.

Samedi 24 mars donc, au départ d’une journée de cours au Cnam, à 9h09 exactement, cette nouvelle espèce non endémique délivre son message : « Ne jetez pas vos déchets par terre, il y a une poubelle à moins de 100m de vous ». La surprise est suffisamment loufoque pour que les neurones connectent et que j’immortalise ce moment. Dans la lignée des « Faites ce que je dis, pas ce que je fais », au croisement de la rue Lemercier et de la rue des Moines devant le marché des Batignolles, ce panneau gaspille 10 secondes toutes les 2 minutes pour informer le passant qu’une poubelle est à sa disposition à quelques mètres. Continuer la lecture de « 2018 ◊ affichage éco-irresponsable ? (cliché) »

2018 ◊ le cerveau comme machine (affiche)

Cliché pris le 3 mai 2018 dans la station Porte de Choisy du métro de la ligne 7

[proposition de Vera de Sousa]

Deux cerveaux connectés tels des cartes à puces électroniques pour un bonheur partagé du futur ? Le cerveau n’est-il décidément qu’une machine ? Ce que semble suggérer cette figuration d’un mécanisme évoquant l’évolution de la mécanique vers le numérique.

2018 ◊ technologie de chiottes (cliché)

3 février 2018 – 18h37 – Aéroport Orly

[proposition de Ariane Rudelle]

Satisfait(e) de nos toilettes aujourd’hui ?

C’est peu dire qu’il s’agit d’un geste ordinaire : sortir des toilettes, et aller se laver les mains. J’arrive à l’aéroport d’Orly après une superbe journée de création d’une émission de radio collective au CNAM, formidable mais intense. En passant aux toilettes de l’aéroport, je n’ai pas l’intention d’y « réfléchir ». Pourtant, en me dirigeant vers le sèche-mains après les avoir lavées, je tombe nez-à-nez avec ce boîtier : « satisfait de nos toilettes aujourd’hui ? » -même question en anglais – m’invitant à choisir parmi 3 options le smiley correspondant à mon avis. En bas à droite du boitier, le nom de la société « Feedback Now » accompagné de l’adresse du site internet. En bas à gauche, le logo de Paris Aéroport. Continuer la lecture de « 2018 ◊ technologie de chiottes (cliché) »

2018 ◊ Vélo pliable Brompton

Un anglais à Paris pour plus de place dans la ville ?

[proposition de Vera de Sousa]

Conçu pour nous suivre partout (dans nos bureaux, les métro, les bars), le vélo Brompton 100% fabriqué à Londres, pliable tel un origami, prend quand même le risque de se retrouver attaché aux grilles d’un jardin parisien (ici celles du parc du Luxembourg le 30 mars 2018)

2018 ♦ Quai des savoirs vs TBS (affiches expo)

[proposition de Ariane Rudelle]

Le Quai des Savoirs versus Toulouse Business School : l’un nous propose ce que sera l’humain de demain, l’autre l’y prépare ? Est-ce la conclusion de ces deux visuels ? En effet, en se baladant dans Toulouse ces derniers temps, on pouvait croiser ces deux affiches aux ressemblances troublantes :

  • Une première sur l’expo du Quai des Savoirs (article sur l’expo ici), centre dédié à la culture scientifique, technique et industrielle ;
  • Une deuxième de « Toulouse Business School » (TBS), ex-ESC Toulouse, école de de commerce réputée de la ville, réalisée pour ses journées portes ouvertes (photo du 8/02/2018, métro).

Dominantes de fond noir, texte blanc, logos rouges, visages d’homme au regard clair, barbe naissante bien taillée avec en fond une mosaïque d’images évoquant le futur : robots, images suggérant des expériences scientifiques, lignes de code etc.  Sur l’une se dégage le titre « Future is Coming », sur l’autre « #Humain Demain », en lettres capitales. Surprenant cette appétence pour le futur envahissant la ville, non ? Continuer la lecture de « 2018 ♦ Quai des savoirs vs TBS (affiches expo) »

la banalité urbaine des STS

« Le vivant comme modèle » : le CNRS s’affiche dans le métro
FRESQUE CNRS RATP; COULOIR CORRESPONDANCEParis, 7 décembre 2016

Que ce soit pour concevoir de nouveaux matériaux ou inventer la médecine de demain, les chercheurs du CNRS prennent souvent « Le vivant comme modèle » pour innover. Leurs réalisations sont l’objet d’une exposition conçue par le CNRS, en partenariat avec la RATP, que les usagers du métro parisien pourront découvrir dans le couloir de la station Montparnasse-Bienvenüe, à partir du 5 décembre et pour 2 mois. Elle est aussi présentée sur un site web, enrichie de ressources multimédias (www.cnrs.fr/bioinspiration).

Le tennis augmenté .. bigre !
le tennis augmente
Déambulation parisienne

(par Amélie LE MAUX, Licence Médiation socioculturelle des sciences et techniques, CNAM Paris, 2015)

 

hmFFuoh0H7teTIcuMO_T5aqBLlTBcRj5SzzMO2GOlR3WU0_CiRGhGDVeDmwQALyZQBpbaA=w1886-h806 janyuGHJLsx8QOP0yJi_ygPGYXfYd6lxZtROzBxIApKOQWrCDum0VsNWZAZBq5qQa7jdcg=w1886-h806 jOecX7BU8bjqCkkS9s4MN3fR8LzHc-RaZ2Z5kKgzRPiD88JzQOSaHd1PTBm7dYyeYwQpDA=w1886-h806 LVTbGIdOkw0miUJd0tIlWoGzzBsf0hmHiabIODpqkw6AwEzXBn4US_secO0zMMXruGeRZg=w1886-h806 qxhuzFIP2qYEaWAPWos_EIJ9kmBDkIIB8UIjtANps8SPZmZG-V7VkoNG4Xy4Pv8j-YQCBA=w1886-h806 RA15WeR7HsyilyATnSWemLGiJAAta74ISsHrjx5UT1GpfM_U0vBSN-fkslFjhHX5vwLBBQ=w1886-h806 SMUKdUD9c73oz0CT2Y5YHJ4e2nfdXW0pWo98BbyxC5xaYIhcyc8WNx_4T3eQh66Bf6qFkg=w1886-h806 ULwoCCi1mNcWLIoEcoKf1QvEkwMyDvpf4dLkRsC0oNw-5US_6_kmafBiA-_bVGC1bLexmA=w1886-h806 Aqd1PMQon-q_mLSnECamzCgC8tO4ESk_n--Uxpdl87xedSlNb8Y3t_CxWnv5-EKwhTK2Iw=w1886-h806veyHkxVnpWUgWHt3jbJCB23HwYNat7npUTG11wXj-M1qWArT76o-ZpyV45dKfOfCrRiTQg=w1886-h80683fKH4FmUp3tIjuYfCK2IHoMPr7IFpRoKVLOFOi-hLPz62FlX07n50Fn4ISlSO6cgvvu8A=w1886-h806 Exposition 2015_art et science4VtCG62gXMPp31cRRvphVXA4gteRNP2aMRoRdH52RQTCkZ3Y9_ByfcGWUZrf0KKvsSZa1Q=w1886-h806