Le grand trou ◊ théâtre (2017)

Les déchets nucléaires au théâtre de science friction

Dans un futur lointain, des scientifiques découvrent une source de radiations sur une planète bleue désertée. C’est peut-être un site d’enfouissement, mais de quoi ? Les seuls indices sont des textes retrouvés à la surface, apparemment des comptes-rendus de réunion ou des textes de théâtre, derniers vestiges d’un peuple de « Gardiens » organisé autour d’un unique tabou : l’interdiction absolue de creuser le sol. Les scientifiques ont deux heures pour présenter ces documents, par le biais d’une projection holographique, à la commission du Sénat Intergalactique chargée de déterminer si, oui ou non, il faut creuser le sol de cette planète et exhumer cette mystérieuse source d’énergie. Continuer la lecture de Le grand trou ◊ théâtre (2017) 

L’air du futur selon Nike ◊ publicité (2017)

Cliché pris le 28 juillet à 19h22 à la station Bibliothèque François Mitterrand sur le quai en direction Saint-Lazare.

Vous achèterez bien des runnings avant de crever dans la pollution, non ?

Paris estival et caniculaire le 28 juillet. Ligne 14 du métro, station bibliothèque François Mitterrand aux heures les plus fréquentées, au moment le plus infréquentable. La foule piétine densément devant les parois de séparation en verre entre la plateforme et les voies. Cette surface de protection avec ses portes automatiques devient un espace publicitaire si l’annonceur veut bien y mettre le prix. Nike y a ainsi fait récemment apposer les affiches de sa campagne pour ses chaussures de sport de la gamme Vapormax®. Avec un choix graphique qui paraît au premier abord un peu étrange. Continuer la lecture de L’air du futur selon Nike ◊ publicité (2017) 

2017 ◊ Transhumain toi-même ! (théâtre)

La captation de la pièce « Transhumain toi-même ! » jouée le 25 mars 2017 à la Cité des sciences et de l’industrie à la Villette est en ligne ici

Une nouvelle création est en cours de production dans le cadre de l’animation de l’Atelier collaboratif du théâtre des sciences (AcTs) et le Collectif Manu Shantri des auditeur.trice.s  des formations Cnam à la médiation et au design culturel des technosciences en société. Le thème porte cette année sur l’articulation des savoirs et connaissances sur le féminin et le masculin avec la question des rapports sociaux selon le sexe. Plus de détails bientôt …

2017 ◊ Paris sous nos pieds (exposition)

UNE EXPOSITION SUR LE PARIS SOUTERRAIN

à partir du 20 mai 2017

Centre Malher – 9, rue Malher
75181 Paris cedex 4

•••••

Sous la direction de la conservatrice en chef du patrimoine et commissaire d’exposition Catherine Vaudour, les étudiants du Master professionnel « Techniques, patrimoine et territoires de l’industrie » de Paris 1 présentent une exposition consacrée au Paris souterrain dans le cadre d’un projet collectif, dont les objectifs sont l’application des compétences acquises tout au long de leur formation et la familiarisation avec cet outils majeur de communication. Sa mise en place a été intégralement orchestrée par les étudiants du Master, tant sur les plans intellectuels que matériels : recherches scientifiques et iconographiques, réalisation du parcours d’exposition, conception de la maquette des panneaux, élaboration d’un dossier de presse et communication.
Ladite exposition se décline sous la forme de dix panneaux au format A0 dont l’impression est assurée par le service reprographique de la Sorbonne, et s’articule autour de trois grands axes que sont le métro, les réseaux fluviaux et les carrières. Ceux-ci sont conjugués dans une dimension  culturelle, technique et historique qui se veut prendre en compte tous les types de patrimoines auxquels ils  peuvent se rattacher.
Outre les réseaux sociaux – twitter, facebook et instagram – un site internet en constitue le prolongement médiateur et se propose de poursuivre l’expérience par des quizz, des galeries de photos thématiques ainsi qu’une bande dessinée tout spécialement créée pour l’événement. Il participe également à favoriser l’accessibilité du propos scientifique par le biais d’un espace spécialement conçu pour les enfants.

Voir le site

2017 ◊ Sciences pour tous (exposition)

25 avril 2017 au 27 août 2017

site François-Mitterrand de la Bibliothèque nationale de France

Astronomie, médecine, sciences naturelles, chimie, aéronautique… Au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle, toutes les disciplines scientifiques sont mises en valeur et popularisées.
Si elle trouve ses racines dans le courant des Lumières, la vulgarisation scientifique prend toute son ampleur environ un siècle plus tard, alors que se développe la croyance dans le progrès et l’instruction. Périodiques, livres illustrés, dictionnaires, romans, conférences, expositions universelles, spectacles scientifiques : la multiplicité des moyens de diffusion, l’essor considérable de la presse et la prolifération de l’image, à partir de 1850 surtout, sont mis au service de l’initiation à la science des enfants comme des adultes.

À l’occasion de cette exposition, deux bornes de commande de tirages sont installées l’une en face de la librairie et l’autre dans l’allée Julien Cain. Ces bornes, via un écran tactile, permettent, à partir d’une sélection d’images extraites de l’exposition, de choisir un support d’impression pour son tirage (papier ou toile) et de sélectionner ou non un type d’encadrement. Selon le produit choisi, et après paiement en librairie, l’acheteur peut repartir immédiatement avec son tirage imprimé sur place ou recevoir chez lui sa reproduction encadrée.

Tous les détails ici

2017 ◊ Match improvisé Jazz versus Robot (publicité)

Campagne Publicitaire TSF JAZZ – Print – Avril 2017 – Photo : Vincent DIXON (photo issue d’un des trois visuels disponibles)

le jazz comme expression de notre humanité créatrice à travers la nouvelle campagne publicitaire de la radio TSF JAZZ.

par Vera sur Si tu savais STS

Studio d’enregistrement, trompette posée au sol, micro en attente. Au centre de la photo en noir et blanc, un robot à l’air dubitatif est assis sur une chaise. Objet étrange que cet humanoïde dans ce décor. Cette intelligence artificielle saura-t-elle faire preuve de créativité et trouver l’inspiration ?

La radio française spécialisée en jazz a déjà sa réponse : « It’s a human thing. »

A l’heure où les algorithmes et les big databases permettent de créer des titres de musique au succès quasi garanti, TSF Jazz rappelle ici que ce courant musical est fait d’humanité et ne peut être la création d’un robot. Deux questions se posent alors : la première, concernant la représentation du jazz dans la création musicale, la seconde,  l’impossibilité pour une intelligence artificielle de pouvoir créer.

Le jazz est difficile à définir. Courant musical aux multiples sous genres, loin des compositions de musique classique qui doivent être jouées de façon rigoureuse et précise, il laisse une part importante à l’interprétation et à l’improvisation. Continuer la lecture de 2017 ◊ Match improvisé Jazz versus Robot (publicité) 

2017 ◊ culture ordinaire des STS et médiation (rencontre)

Objectif Médiation 2017

samedi 20 mai 2017

10h à 17h au Salon d’honneur du Cnam – 292 rue Saint-Martin – 75003 Paris

Cette rencontre se propose d’interroger la circulation des savoirs scientifiques et techniques à travers ses représentations au sein de la culture ordinaire, et de s’en inspirer afin d’en infuser les pratiques de médiation scientifique et renouveler le dialogue avec les publics.

Organisée par l’association ConnecTionS, association de médiation scientifique, elle s’inscrit dans le parcours pédagogique « Sciences et techniques dans la société : médiation, innovation, patrimoine » du CNAM.

En amont de cette rencontre, les auditeur.trice.s de la promotion 2016/2017 sont invité.e.s à sélectionner des éléments de culture ordinaire avec une portée STS non-intentionnelle et non formelle. Ces élément viendront ponctuer et illustrer les échanges des tables rondes.

Détails et précisions : ConnecTionS – Appel à participation OBJECTIF MEDIATION 2017

2017 ◊ EX_MAQUINA (exposition)

Zaven Paré

du 11/03/2017 au 22/04/2017

– 47 rue Charlot, 75003 Paris

C’est entre des mythes et la réalité que les robots sont déjà nos contemporains. Témoin de son temps et fort de son expérience de chercheur en robotique au Japon durant la dernière décennie, Zaven Paré a participé à un moment exceptionnel de l’histoire de la robotique. Ses toiles, gravures, dessins et carnets exposés pour la première fois à la Galerie Charlot, inaugurent l’illustration d’une véritable aventure, relatée par ailleurs dans son récent ouvrage intitulé « L’âge d’or de la robotique japonaise », aux éditions Les belles lettres.
Des robots humanoïdes japonais en reculant jusqu’à l’homme d’argile de la littérature talmudique, les recherches de Zaven Paré ont investi cette quête singulière de l’Homme : on pourra ainsi retrouver certaines de ses œuvres.

Tous les détails ici

2017 ◊ Comment va la curiosité ? (discussion scientifique)

Esprit curieux – Exposition collective

vendredi 24 mars 2017 – 17h à 19h

Les Grands Voisins à Paris

Ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul – au « Grand salon » (annexe de la Lingerie)
82, Avenue Denfert-Rochereau – 75014 Paris

Les cabinets de curiosités – collections hétéroclites d’objets rares, diffusées dans toute l’Europe de la Renaissance – sont de nos jours l’objet d’une attention soutenue de la part de la critique et de nombreuses pratiques artistiques. Des artistes contemporains, commissaires d’expositions et conservateurs de musée viennent puiser leur inspiration dans ces trésors mêlés que sont les cabinets de curiosités, révélant une curiosité propre à l’Homme, ainsi qu’un goût nouveau pour la mise en scène. Aujourd’hui la forme et le dispositif de mise en scène semblent primer, mais que reste-t-il du contenu ? Comment va la curiosité ?  Continuer la lecture de 2017 ◊ Comment va la curiosité ? (discussion scientifique) 

2017 ◊ Scènes de sciences (conférence)

Le principe ? Des scientifiques viennent partager leur émerveillement face aux beautés de la science, leur émotion de la découverte et la joie, oui la joie avec laquelle, nous, scientifiques faisons notre métier !!!!!

Prochaine « scènes de sciences » au Théâtre de la Reine blanche2 bis passage Ruelle – Paris 18e – le 12 mars 2017 à 18h30 avec Stéphanie Dubal et Mariam Chammat sur le cerveau

Notre cerveau est un magicien du traitement de l’information, et, en même temps, un spectateur crédule de ses propres tours de magie, depuis la perception jusqu’à la pensée la plus abstraite. Venez découvrir comment les recherches récentes en neurosciences nous éclairent sur les biais ou raccourcis de pensée qui nous facilitent la vie ou nous jouent de mauvais tours…

Stéphanie Dubal est chercheure en neurosciences Cognitives à l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière, directrice de recherche au CNRS.

Mariam Chammat est chercheure en Neurosciences Cognitives et Chef de Projet au Secrétariat général pour la Modernisation de l’Action Publique.

Dimanche 12 mars à 18h30

Durée : 1h30

Tarifs plein : 7€ / tarif réduit : 4€ / Entrée libre pour les habitants du 18e

Détail des prochaines conférences ici

2017 ◊ Transhumain toi même ! (théâtre)

Vers de nouvelles humanités ?

L’Atelier Collaboratif de Théâtre et Sciences et toute l’équipe Alice et Manu Shantri de la formation à la médiation culturelle des sciences et techniques en société du Cnam vous invitent à assister à la nouvelle représentation de Transhumain toi-même !

Lieu ? Grand auditorium de la cité des sciences et de l’industrie à la Villette

Quand ? le samedi 25 mars à 14h30 (entrée libre).

La représentation sera suivi d’une discussion et de la restitution d’un jeu participatif proposé par l’Association Jouer à débattre, un dispositif auquel vous pouvez contribuer en vous inscrivant auprès de conferences(at)universcience.fr ou cvolovitch(at)arbre-des-connaissances.org

Ces deux initiatives viendront clôturer deux jours du colloque « Vers de nouvelles humanités ? » qui se tiendra dans le grand auditorium les 23 et 24 mars 2017 (programme)

2017 ◊ 13min animal (conférences)

13min animal à l’Université Paris Diderot – Amphithéâtre Buffon

15 rue Hélène Brion, 75013 Paris

Jeudi 23 février 2017 – 18h30 / 20h30

Folies animales… par Claude Beata, psychiatre vétérinaire, spécialiste en médecine comportementale des animaux de compagnie.

L’animal de la science à l’éthique par Georges Chapouthier, biologiste et philosophe, directeur de Recherche émérite au CNRS.

L’énigme du travail animal par Sébastien Mouret, sociologue. Ses travaux portent sur la morale dans les relations entre humains et animaux. Lauréat du prix Le Monde la recherche universitaire.

L’amour vache par Jacques-Olvier Travers. A l’âge de 24 ans, il fonde le parc animalier « Les Aigles du Léman » à Sciez en Haute-Savoie, en 1996. En 2007, il lance un projet pour la réintroduction des aigles dans la nature.

L’automédication des chimpanzés sauvages par Sabrina Krief, vétérinaire et professeur au Muséum national d’Histoire naturelle. Avec son mari, Jean-Michel Krief, photographe, elle étudie et protège les grands singes en Afrique depuis près de 20 ans.

L’animalité en jeu Jade Duviquet est metteure en scène, comédienne ; Cyril Casmèze est acrobate zoomorphe, comédien. Ils sont directeurs artistiques de la Compagnie du Singe Debout.

Réservez ici

2017 ◊ promouvoir la recherche participative (soirée-débat)

Sciences Critiques et le mouvement Les Jours Heureux ont le plaisir de vous inviter à une soirée-débat sur la recherche scientifique et les technosciences le vendredi 24 février, à Paris, à 20h30.

A deux mois du premier tour de l’élection présidentielle, cette rencontre sera l’occasion de débattre ensemble du rôle et de la place des sciences et des nouvelles technologies dans notre société. Cette rencontre permettra également de discuter des propositions concrètes et des actions immédiates à mettre en œuvre pour démocratiser la recherche scientifique et les technosciences.

La suite sur http://sciences-critiques.fr/

2017 ◊ un ordinateur gagne au poker (article)

Lance Palmer, freeimages

Des chercheurs  l’université de l’Alberta au Canada ont mis au point un programme informatique – Cepheus – capable de résoudre une des variantes des plus simple du poker appelée Texas Hold’em à limite fixe en tête-à-tête (en anglais heads-up limit hold’em poker). Cet exploit représente une avancée significative dans le domaine de l’intelligence artificielle et pourrait être transposé à d’autres domaines…

 

Retrouvez l’article publié dans la revue Science : http://science.sciencemag.org/content/347/6218/145

2017 ◊ la stratégie nationale de CSTI (rapport)

La Stratégie Nationale de Culture Scientifique, Technique et Industrielle (SNCSTI)

Bertrand Monthubert vient de remettre ce 31 janvier 2017 au Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche son Livre blanc de l’enseignement supérieur et de la recherche 2017  dans lequel quelques pages sont consacrées à la place de la culture scientifique et technique aujourd’hui.

Présentation - La loi Enseignement supérieur et Recherche (ESR) du 22 juillet 2013 a conduit à la préparation d'une Stratégie nationale de l'enseignement supérieur (StraNES) et d'une Stratégie nationale de la recherche (SNR). Cette loi prévoit, dans son article 17, la réalisation d'"un livre blanc de l'enseignement supérieur et de la recherche [présenté] par le Gouvernement au Parlement tous les cinq ans." Ce Livre blanc définit la stratégie de la France dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche et précise les mesures mises en œuvre dans le cadre de cette stratégie ainsi que les moyens nécessaires.

Téléchargement du rapport

2017 ◊ Binôme (théâtre)

1200x465-binome_okokokBINôME – Théâtre
Jeudi 26 au samedi 28 janvier
Rencontre, Théâtre
Binôme est une série de spectacles issus de la rencontre entre des auteurs de théâtre et des scientifiques.

Jeudi 26 et vendredi 27 janvier / 15h et 19h30
Samedi 28 janvier / 17h et 20h / Scène – Tarif D

Projet initié en 2010 par Thibault Rossigneux, binôme est une série de spectacles issus de la rencontre entre des auteurs de théâtre et des scientifiques. Avec binôme le chercheur devient l’objet d’étude d’un auteur qui écrit une pièce d’une demi-heure librement inspirée de leur entretien. Le résultat est sensible, souvent drôle et nous offre un regard inhabituel sur la science et ceux qui la font.

1 binôme dure 1h20, 2 binômes 2h. Les sens des mots développe ce projet depuis 2010, il existe aujourd’hui 29 binômes. 3 à 5 binômes sont créés tous les ans au Festival d’Avignon. 10 seront présentés au Carreau du Temple. 10 rencontres entre auteurs et chercheurs, 10 textes originaux et 10 spectacles différents.

Détails ici

2017 ◊ Il était une fois internet (spectacle)

2017-01-14_190248Il était une fois l’Internet

Curieux Conte connecté par la compagnie 13R3P

Mercredi 8 Février 2017 à 15h30 à la Gaité Lyrique

Vitesse Lumière !

Empruntant des chemins de fibres optiques, Capitaine futur suit Data, une porteuse de paquets de données à la rencontre des curieux habitants de la boîte noire d’Internet.

Dans un rapport direct avec les spectateurs, Maryse Urruty et Elodie Darquié racontent les technologies que nous percevons au travers des écrans.

détails ici

Téléchargez votre Guide du Routeur pour plus d’informations sur la performance.

A partir de 7 ans

2017 ◊ Lanceurs d’alerte (festival)

web_1200_0Lanceurs d’alerte

Festival à la Gaîté Lyrique

du 11 au 29 Janvier 2017

Visiter la chambre de Julian Assange, appeler des agents du renseignement, mais aussi danser toute la nuit au son de l’électro féminine des pays arabes : du 11 au 29 janvier, la Gaîté Lyrique donne la parole aux héros modernes que sont les Lanceurs d’alerte.

Héros ou citoyens ordinaires, les lanceurs d’alerte révèlent au grand jour la manipulation des données, les dérives de la surveillance et l’appropriation des biens communs. Ils ravivent le dilemme archaïque de la tension entre libre arbitre et obéissance, entre respect de la loi et droit à la transgression. Ils ouvrent une brèche dans nos représentations du monde. Ancrés dans l’urgence du réel, ils explorent la fiction d’un autre monde possible. Ce premier Grand Format se penche sur la figure particulièrement contemporaine des lanceurs d’alerte, vue à travers le prisme de l’art et des nouvelles technologies.

Détails ici

2017 ◊ Ceux qui naissent (création théâtre)

scan

CEUX QUI NAISSAIENT

CRÉATION

A travers une fable poétique, Ceux qui naissaient questionne le devenir du corps humain. Quelle forme prendra-t-il ? Quelles seront ses capacités et sa place dans le monde de demain? Les évolutions scientifiques et technologiques nous permettent d’agir sur notre corps comme nous ne l’aurions jamais imaginé. Ce spectacle interroge notre désir ancestral de toujours dépasser notre propre finitude. Quels seront nos choix face aux multiples possibilités d’amélioration offertes par la science ? Ces questionnements émergent de nos rencontres et découvertes sur les recherches transhumanistes en cours. A partir de ces observations, nous imaginons une hypothèse plausible d’avenir, tissant un lien entre réalité et rêveries mythologiques…

Quand ?

  • le mercredi 4 janvier – 19h
  • Les mercredis 11, 18, 25 janvier et 1er février à 19h
  • Les samedis 7, 21, 28 janvier et  4 février à 19h
  • Les dimanches 15, 22, 29 janvier et 5 février à 17h

Où ? Au théâtre de la Reine blanche

Tous les détails ici

2016 ◊ Faire respirer la ville (rencontre débat)

2016-qsec-air-faire-respirer-la-ville-bandeau-invitation-faire-respirer-la-ville-samedi-3-decembre-2016Événement proposé par Paris-Montagne dans le cadre de l’exposition « AIR, l’expo qui inspire » co-conçue par des citoyens, un comité scientifique et huit associations de médiations des sciences dans le cadre du projet « Questions de Sciences, Enjeux citoyens », financé par la région IDF et le programme Investissements d’Avenir.

Une ville dans laquelle on respire mieux, c’est possible ?

Mesurer, comprendre et agir pour la qualité de l’air en milieu urbain, voilà le programme de cet après-midi d’échange autour de cet enjeu sociétal important.

Pour développer le sujet, nous aurons avec nous :
La fondation du Souffle, l’association A l’encre du Toit, les chercheurs du Laboratoire PartiCiTae, Delphine Grinberg, membre du Collectif « Paris sans voitures » ainsi que des acteurs locaux.

Le public est invité à questionner, dialoguer, tester la qualité de l’air qui l’entoure.

Pour conclure ce moment d’échanges, nous proposons une performance acrobatique chorégraphiée – Éolienne / Florence Caillon

Exposition ouverte au public à l’Agora, maison des initiatives citoyennes de la ville de Nanterre jusqu’au 23 décembre 2016.

Entrée libre

Plus d’informations : page Facebook