2014 ◊ l’ExoConférence (scène)

Réglons la question de la vie extraterrestre

alexandre-astier-marseille-

             Affiche 2014 du spectacle

… avec l’humour et le brio d’un médiateur des sciences les plus sérieuses. Ce conférencier déjanté démontre qu’il n’est nul besoin d’avoir le goût ou la maîtrise des connaissances scientifiques les plus pointues pour explorer l’univers culturel et politique de la fabrication des sciences les plus éthérées. Ce mode de médiation culturelle des sciences n’est pas si courant au regard des canaux habituels de diffusion … à découvrir ce mois-ci à Paris au Théâtre du Rond-Point, avant une tournée en France et pays voisins : http://www.theatredurondpoint.fr/

synopsis de Pierre Notte : En bas, sur la Terre, il y a les affaires courantes et la vie domestique, les petites phrases chocs ou les images en une qui monopolisent l’opinion publique. Dans le ciel, une supernova signale l’explosion d’une étoile située à plusieurs millions d’années-lumière, dont l’image ne parvient qu’aujourd’hui. Entre les deux, entre le ridicule du quotidien terrien et les promesses d’une existence extraterrestre, un astrophysicien s’arrache les cheveux. Il donne sa conférence, fait un point. Entre la Terre et les étoiles, il dresse un bilan définitif, pose les questions capitales : « Comment ne pas se vexer que les extraterrestres nous ignorent ? »
Créateur et personnage clé de Kaamelott, Alexandre Astier revient au Rond-Point deux ans après le triomphal Que ma joie demeure ! Il jouait alors le maître de musique et compositeur Jean-Sébastien Bach, il se faisait claveciniste et joueur de viole de gambe. Entre-temps, il a écrit, réalisé et interprété pour le cinéma David et Madame Hansen, aux côtés d’Isabelle Adjani, puis Astérix : Le Domaine des dieux (sortieprévue en novembre 2014). Artiste imprévisible, Alexandre Astier s’aventure là où on ne l’attend pas et devient ici un scientifique qui évoque nos possibles voisins de l’espace. Il livre une conférence documentée mais décapante, sérieuse et délirante, qui met en perspective les travers d’une humanité égocentrée avec l’incommensurable dimension de l’espace qui l’entoure

 

http://astierandco.fr/post/2014/04/Les-dates-de-tourn%C3%A9e-de-l-Exo-conf%C3%A9rence-d-Alexandre-Astier


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search