2015 ◊ le cercle des illusionnistes (scène)

Le cercle des illusionnistes« La vie n’est pas une ligne droite, la vie est un cercle »… Après nous avoir interpellés sur la réalité du non-observable, c’est par ces mots que le conteur nous entraîne dans un tourbillon d’avancées techniques grâce aux morceaux choisis de la vie de grands inventeurs.
À travers la vie de Robert Houdin et de Georges Méliès, cette pièce nous rappelle sans cesse la frontière tenue qui existe entre science et illusion. Car Houdin et Méliès ne peuvent être uniquement réduits à de grands techniciens, ce sont avant tout des magiciens, des poètes qui rassemblaient et passionnaient les foules. A l’époque de l’invention du cinématographe, dont nous revivons dans la pièce la première démonstration publique, la science n’avait pas encore gagné son objectivité et ne s’était pas encore départie de son image de science-spectacle. Mais finalement n’est-ce pas ceci qui importe? Notre société repose sur le développement de techniques dont certaines n’auraient pu voir le jour si elles n’avaient été rêvées, imaginées, transformées et mises en scène. Et Alexis Michalik perpétue le cercle en remettant en scène des moments clés de l’histoire des sciences tout en nous abreuvant avec humour de nombreuses anecdotes (tout en se permettant parfois quelques inexactitudes comme dans le cas du turc mécanique). Pour ne rien gâcher, les comédiens passent avec facilité d’un personnage à un autre, d’une époque à une autre, tout en conservant la justesse de leur interprétation.
Je vous invite donc à aller voir « Le cercle des illusionnistes » au théâtre des Béliers parisiens. Quant à moi, ayant été totalement séduite, je vais maintenant aller voir dès que possible la première pièce d’Alexis Michalik, « Le porteur d’histoire ».
Théâtre des Béliers Parisiens, jusqu’au 3 janvier 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.