La Bouillotte : un objet d’innovation caché dans les placards de mamie ?

Bouillotte, bassinette, chauffe-lit ; en métal, en bois, en caoutchouc ; remplie de braise ou d’eau. On connaît toutes et tous cet objet hivernal. Dans l’imaginaire collectif, il évoque l’ancien temps, quand nos ancêtres sans chauffage avaient froid aux mains, aux pieds, dans les draps de leurs lits, ou même dans les chaires d’églises.

Des pierres chauffées dans la cheminée aux peluches en noyaux de cerise à mettre au micro-ondes, le concept de la bouillotte a su se réinventer au fil des siècles. Inspirant inventeurs et hommes d’affaires, la bouillotte se décline sous les formes les plus variées, et parfois les plus farfelues en fonction des évolutions techniques et sociétales : effigie de star américaine, bouillotte magique…(voir publicités ci-dessous). Une légende urbaine raconte même qu’un cordonnier en 1770 aurait inventé des chaussures avec un talon rempli d’eau chaude pour tenir les pieds de sa femme au chaud !

Aujourd’hui, les habitations sont chauffées, efficacement… parfois même avec excès. Les bouillottes de notre époque sont devenues un simple objet de bien-être et composées de noyaux de cerise. La peluche à mettre au micro-ondes est plus proche du gadget que de l’objet indispensable pour passer l’hiver. 

Mais la bouillotte n’a pas dit son dernier mot. Elle est aussi l’image des sports nature, à la montagne, en forêt, où les mains et les pieds se réchauffent sur des chaufferettes chimiques. On est loin du durable (et de la nature) ! C’est aussi l’image d’un hiver 2022-2023 où on doit économiser l’énergie et baisser le chauffage. La revanche de la bouillotte en somme !

Par Muriel BEN SOUSSANFloriane MALVOLTI-BERNARDINIMarie PRIEUR et  Delphine Ya-CHEE-CHAN



Citer ce billet
Promotion 2022-2023 (2023, 21 mai). La Bouillotte : un objet d’innovation caché dans les placards de mamie ? La Lucarne. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/d2te

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search