2015 ◊ Sur la piste des grands singes (exposition)

cliche S Kesbi museum grands singes
Tableau des objets de consommation courante faits à partir d’huile de palme. Photo @ Sylvia Kesbi 2015

Les grands singes (chimpanzés, gorilles et orangs-outans) sont nos plus proches parents, mais que connaissons-nous vraiment d’eux ? L’exposition Sur la piste des grands singes, conçue par le Muséum national d’Histoire naturelle, propose au public de partir à leur rencontre dans leur environnement.

du 11.02.2015 au 21.03.2016

La grande galerie du Museum national d’histoire naturelle nous emmène au cœur des forêts tropicales à la découverte des “grands” singes. Après avoir pris connaissance de leur évolution et de l’histoire de leur découverte par les explorateurs et de leur entrée dans le monde des humains et nos premiers rapports avec eux, on entre à notre tour dans leur monde : celui de la forêt tropicale. Ou du moins ce qu’il en reste. L’homme s’est plus que mal comporté avec ces animaux extraordinaires et fascinants que sont les chimpanzés, les bonobos, les orangs-outans et les gorilles. D’abord trophée de chasse, bête de cirque ou animal de foire, le singe a longtemps été objet de moquerie. Ce n’est que récemment que des scientifiques sont allés vivre dans leur milieu. C’est le résultat de leurs travaux que nous présente aujourd’hui le Museum : leur vie en société, leur alimentation, leur façon de se déplacer, leurs relations familiales n’ont plus de secrets pour nous. Animaux naturalisés, vidéos, objets ethnologiques, diaporamas et jeux se succèdent jusqu’à la fin du parcours. Et là, on découvre les dangers qui menacent ces espèces et les rasions pour lesquelles leur environnement se dégrade à la vitesse grand V. La déforestation quotidienne effectuée par les planteurs de palmiers équivaut à une fois et demie la surface de Paris. Et pourquoi ? Pour l’industrie alimentaire, grande pourvoyeuse de cette denrée bon marché. Trois quarts de cette huile, qui a déjà nécessité la destruction de 90% de ces forêts, se retrouve dans nos assiettes. La chasse contribue aussi à l’extinction de ces espèces, qui représentent un met très prisé au Congo, par exemple. D’autres maux condamnent aussi les grands singes, comme le trafic, les maladies…

Nous sommes près de 7 milliards et ces primates ne sont même plus un demi million d’individus. Cette exposition très documentée éveille au grand danger qui menace ces mammifères sans toutefois donner la solution, qui appartient sans doute aux politiques.

(par Sylvia Kesbi, Magistère Médiation culturelle des sciences et techniques en société, Cnam)

Détails sur : http://grandssinges.grandegaleriedelevolution.fr/fr


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search