[Dispositif #16] Les bêtes associées pour le meilleur et pour le pire

Les bêtes associées pour le meilleur et pour le pire de Jean-Baptiste de Panafieu, illustré par Anne-Lise Combeaud et Matthieu Rotteleur aux éditions Gulf Stream (collection Dame nature) est proposé par Esther pour la sélection 2016.

 esther

Cet ouvrage donne des anecdotes sensationnelles qui ne peuvent qu’attirer les enfants mais aussi les adultes … aux notions de zoologie et de botanique.  C’est une invitation à découvrir la prédation et l’entraide dans le monde animal. Trente exemples d’espèces associées sont présentés pour mieux comprendre l’équilibre des écosystèmes et les avantages de la biodiversité.

Ce qu’en pense Esther :

Au fil des pages, ce documentaire met en avant quelque chose qui n’est pas si facile à comprendre : les associations vivantes en n’oubliant ni le règne animal, ni le végétal, ni l’humain.
On suit des serials killers, des parasites, des prédateurs, des collaborateurs et même des romantiques, …  et on apprend ainsi beaucoup de choses sur les animaux et leurs habitudes vis-à-vis des autres.

Le point fort de cet ouvrage est de partir sur des duos très enthousiasmants à travers de petites histoires d’horreur, pleines d’humour. Les illustrations sont toujours très à propos, une descriptive et d’autres caricaturales. Elles naviguent entre le réel et l’imaginaire, le sérieux et l’absurde, la routine et l’imprévu.
Les textes sont clairs et concis, faciles à comprendre et très intéressant. On se surprend ainsi à tourner les pages sans s’en rendre compte et ceci à différents âges de lecture.

En résumé, voilà un ouvrage dont le fond scientifique apparaît avec pertinence mais sans pesanteur.
A conseiller fortement aux curieux et à ceux qui veulent apprendre en passant un bon moment !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *