2018 ◊ Trajectoires (exposition)

« Trajectoires, l’expo qui interroge nos mobilités »

du 9 janvier au 10 mars 2018 à l’Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes

Rendez-vous pour l’inauguration de l’exposition jeudi 25 janvier 2018 !

Après une première saison thématique sur le thème de l’air (2014-2017), le projet « Questions de Sciences, Enjeux Citoyens » ² (QSEC²) se poursuit sur le thème des mobilités à travers une nouvelle exposition itinérante « Trajectoires, l’expo qui interroge nos mobilités »

Cette nouvelle exposition envisage la mobilité comme la somme de deux concepts : le mouvement (mouvements du corps, mouvements des individus, mouvements des populations) et la société (histoire, économie, urbanisme, culture, etc.). Elle se structure en trois pôles thématiques, qui explorent les interactions entre mouvements et société à différentes échelles :

  • celle de l’individu,
  • celle du groupe et de la ville,
  • et celle de la planète.

Des éléments scénographiques et un dispositif participatif complètent les pôles thématiques dans une approche transversale qui illustre comment les disciplines scientifiques traitent des mobilités et sensibilise à la collecte et l’analyse des données.

Utilisant des formats variés, témoignages, manipulations interactives, infographies, dispositifs numériques, l’exposition intègre également les contributions des groupes de citoyen·ne·s co-concepteurs et s’appuie sur un mobilier modulable permettant d’enrichir l’exposition au fur et à mesure de son itinérance avec les contributions de partenaires locaux.

Ludique, interactive et participative, l’exposition explore tous les aspects de la mobilité et propose une visite animée et accessible à tous (partir de 6 ans).

Elle sera présente sur le territoire francilien entre novembre 2017 et février 2020 .

Tous les détails ici


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.