2018 ◊ Art et lumières de Daguerre, vers l’image du futur

Du 7 au 18 novembre 2018

Bry-sur-Marne, ce mercredi. Jusqu’à ce dimanche, la propriété Daguerre ouvre les portes de son parc pour Ciné sous les étoiles. LP/M.K.

La ville de Bry-sur-Marne a longtemps souhaité faire de la villa Daguerre un musée.  Cependant la réhabilitation des lieux prendra une tout autre forme. En effet, cette demeure accueillera un pôle dédié à l’image et à l’innovation audiovisuelle.

Le projet !

Au rendez vous de cet évènement dans le 77, il y aura des illuminations, des conférences (qui se tiendront, elles, jusqu’au 18 novembre), des animations, ainsi que des concerts qui auront lieu au sein même de la villa Daguerre. Des ateliers autour du daguerréotype et de la photo se tiendront également dans la villa Daguerre, lors de ces quelques jours de partage culturel.

Cette manifestation vise à rendre plus accessible la propriété mais s’inscrit également dans un projet plus global. En effet, la ville de Bry-sur-Marne est dotée d’un riche patrimoine culturel dont une partie est liée à Louis Daguerre, célèbre co-inventeur de la photographie. L’autre partie est associée au cinéma, par la présence des studios de Bry-sur-Marne.

Un (petit) peu d’Histoire

L’histoire de cette bâtisse remonte au XVIème siècle. A l’arrivée de Daguerre, elle était composée de deux habitations. Il y avait des communs et un grand parc face à la Marne. Suite à la mort de Daguerre, son épouse, Louise Georgina Arrow-Smith la vendit aux sœurs de la congrégation de Sainte-Clotilde. La propriété fut dévastée lors des combats de 1870.Les sœurs de Sainte-Clotilde ont fait reconstruire la maison d’habitation, mais elles firent raser les anciens communs.


En 1926, suite à  la construction d’une l’extension ferroviaire, la propriété a perdu une partie du terrain aménagé par Daguerre à l’époque. Aujourd’hui, sur les 21.000 m2 de l’ancienne propriété de Daguerre, il reste toujours 8.000 m2.

Liens utiles

Tourisme Val de Marne
Le Parisien
Réhabilitation de la villa Daguerre


Rédigé par Nathalie Bauchet


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.