VIRAGO sur la chaîne youtube de Aude Gogny-Goubert

 

L’oeuvre vidéo de Aude Gogny Goubert est feministe, elle veut réatribuer sa place à la
femme dans l’histoire. Politicienne, musicienne, peintre, navigatrice, révolutionnaire,
scientifique, son œuvre présente les exploits de femmes qui sont trop souvent oubliées. Elle
réécrit l’histoire en y replaçant celles qui y ont contribué. Dans sa série de vidéos
disponibles sur youtube, elle nous en présente 26.
On pourra alors découvrir des bribes d’histoire, et donc bien sûr des bribes de l’histoire des
sciences. Sa série de vidéo sur youtube l’a poussé à en faire un livre avec plus de 60
portraits de femmes. Parmi celles-ci, Caroline Herschel, Irène Joliot Curie et Ellen
MacArthur. Pour chacun de ces tableaux, elle y interprète la figure historique elle-même
quand elle le peut et confie la tâche à d’autres actrices lorsque le portrait concerne une
femme non-blanche. Elle la présente seule ou accompagnée d’un.e spécialiste.

Caroline Herschel, première femme a découvrire une comète en 1786 et première femme
astronome professionelle. Née en 1750, c’est l’enfant du milieu d’une fratrie de 10, relayée
au tache ménagère elle fuit le domicile parental pour retrouver son frère William Herschel
qui fabrique des télescopes lui-même dans son jardin. Il a au passage découvert la planète
Uranus en 1781 et deviendra astronome privé du roi George III. Cette passionnée
d’astronomie classifie 560 étoiles et 2500 nébuleuses dont 14 qu’elle a découvertes.Elle
reprendra les erreurs du catalogue d’étoiles créé par John Flamsteed, premier astronome
royal. Première femme a recevoir la medaille d’or pour ces travaux par la Royal
Astronomical Society, elle en recoit une deuxième pour son 96e anniversaire par le roi de
Prusse.

On nous raconte également l’histoire de Irène Joliot Curie, fervente défenseuse de la cause
des femmes, plus particulièrement de leur droit d’exercer et de la nécessité d’être reconnu
pour et par son travail. Dans le récit de son histoire, Aude Gogny-Goubert réattribue à Marie
Curie son deuxième prix Nobel obtenu en 1911 trop souvent oublié. Sa fille Irène qui a suivi
sa mère en tant qu’infirmière au front, calcule en 1922 la vitesse d’émission des rayons
alpha du polonium par la méthode de la déviation magnétique. Elle détermine en 1924 la
constante radioactive du radon et découvre en 1934 avec son mari Frédéric Joliot-Curie la
radioactivité artificielle. Cette femme dont-on n’entend peu parler et qui a pourtant joué un
rôle important pour la science et pour la cause feministe est enfin mise en lumière pour le
grand public.

L’auteure nous parle ensuite de Ellen MacArthur, première navigatrice de renom, ce qui lu
permet d’aborder les problèmes écologiques et la lutte qui en découle. En 1998, Ellen MacArthur est la seule femme engagée (et la plus jeune de tout les candidats) pour une traversée de l’Atlantique. A 24 ans, elle est deuxième du Vendée Globe et à 26 elle gagne la Route du Rhum. Elle arrête sa carrière assez jeune et se reconvertit alors dans l’économie circulaire et construit la Fondation à son nom qui a pour but d’accélérer la transition écologique en passant par l’industrie, la communication et l’éducation. Cela lui a été inspiré en grande partie grâce au réflexe d’optimisation sur son bateau, de l’espace, de l’eau, des provisions, de l’électronique et de la vision d’autant de plastique dans les océans. La fin de la partie sur Ellen MacArthur s’adresse directement au public et donne quelques conseils pour faire de petits gestes et diminuer les déchets plastiques. Là, la médiation est directe et passe du récit à l’interpellation du lecteur. La démarche de Aude Gogny-Goubert ressemble beaucoup à celle de Pénélope Bagieu, auteure de la série de roman graphique Les Culottés. De part leure mise en avant de femme dans l’histoire, elles nous permettent de connaitre des moments de l’histoire des peuples, des sciences, de la sociologie, de la mode, du cinéma … que les livres d’histoire ne nous partage pas.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search