2018 ◊ Atelier médiation et critique (MOOC)

Le 20 février prochain, l’AMCSTI ouvre les inscriptions de son prochain MOOC : Atelier Médiation Et Critique

L’AMCSTI, le réseau professionnel des cultures scientifique technique et industrielle, propose de mettre à disposition un espace de ressources pour consulter et partager des contenus qui abordent au travers de différentes disciplines le sujet « Science, culture, croyance, comment en parler ? ». Il permettra notamment d’avoir des ressources accessibles sur des sujets scientifiques divers et éclaircis. De plus, cette plateforme permettra de créer une communauté d’acteurs et de professionnels de la médiation et de l’enseignement sur des sujets très divers et donc de contribuer à des réflexions, des échanges et des discussions collectifs.

Cet atelier permet de remettre au cœur des enjeux de médiation scientifique les questions, entre autres, d’esprit critique, de la démarche scientifique ou encore des techniques de médiation. Ce sera un véritable lieu d’échanges et de réflexions qui répond à une demande exprimée par les membres du réseau et du terrain. Il s’agira en particulier d’essayer de trouver des solutions contre les situations de remise en question de la science et contre la montée des « pseudo-sciences ».

L’atelier se découpera en 4 parcours, dont le premier sera sous forme de MOOC.

Les inscriptions débuteront le 20 février prochain pour une présentation et un lancement de la plateforme au Palais de la Découverte le 20 mars à partir de 9h30.

Pour connaître l’atelier en détails, le site officiel est ici.

2018 ◊ Visite insolite au Musée Saint-Raymond (exposition)

Une visite inédite pour se réapproprier le Musée Saint-Raymond de Toulouse le 25 mars 2018
Pour certains adultes, les musées peuvent apparaître comme des lieux austères, poussiéreux et ennuyeux, où il n’est pas possible de s’exprimer ou de toucher quoi que ce soit. Parfois, les visiteurs ont l’impression que les contenus présentés ne leur sont pas adressés ou qu’ils vont être traités comme des élèves sur les bancs de l’école.
Après avoir recueillis ces a priori et avis des publics potentiels, le Musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse, a décidé de mettre en place un nouveau dispositif de médiation, une nouvelle visite, destiné à divertir et intéresser les publics adultes, même les plus récalcitrants.
Pour cela, un médiateur va guider les visiteurs dans un parcours assez original où il sera possible de toucher et d’observer en détails des œuvres, ainsi que de défier les autres participants et de poser des questions. Il y aura notamment un dispositif de réalité augmentée qui permettra à l’utilisateur de reconstituer ou de sculpter le Discobole.
Cette visite insolite aura donc lieu le Dimanche 25 mars entre 14h30 et 16h00. Pour connaître les tarifs et  les détails de la réservation, cliquez !

2018 ◊ un homme presque parfait (projection-débat)

Projection-débat
Un homme presque parfait
dimanche 4 février à 18h
au Temps des cerises

En présence de la réalisatrice Cécile Denjean.

Aujourd’hui les progrès de la science nous permettent d’imaginer un être humain « amélioré ». Dans les laboratoires du monde, un nouvel individu, partiellement reconfiguré, est en train d’être imaginé, testé… fabriqué. Bientôt, nous promettent certains scientifiques, nous considérerons l’Homo Sapiens comme une version charmante certes, mais totalement démodée.

Tous les détails ici

2018 ◊ la France contre les robots (théâtre)

Le Liberté au Théâtre de l’Alliance Française : La France contre les robots

La Fondation Alliance Française et Le Liberté, scène nationale de Toulon ont le plaisir de vous convier à l’une des représentations de LA FRANCE CONTRE LES ROBOTS de Georges Bernanos au Théâtre de l’Alliance Française (101, Boulevard Raspail – 75006 Paris)Une évocation fulgurante de la vision de Bernanos pour le XXIe siècle à travers les textes lus par Jean-Baptiste Sastre. 

samedi 3 et lundi 5 février à 20h30 

Réservation dans la limite des places disponibles ici

En amont de ces représentations, nous vous convions également à une rencontre avec Gilles Bernanos, Jean-Claude Zylberstein et Jean-Baptiste Sastre autour du thème « Pourquoi Bernanos aujourd’hui ? » ce  soir jeudi 1er février à 19h

Dernières places disponibles > réservation

2018 ◊ Lyon Science (festival)

Lyon Science, festival de médiation scientifique aura lieu le 3 mars à l’Espace Astrée de Villeurbanne

Cette année est la troisième édition de cet évènement scientifique, sur le thème de l’ordre et du chaos.

Mais finalement, à quoi correspond ce festival ? Lyon Science est né grâce à des passionné.e.s de sciences, qui préfèrent les partager plutôt que de les garder pour eux. C’est donc une Association Loi 1901 qui cherche à promouvoir les sciences de manière dynamique et accessible à tous. Continuer la lecture de 2018 ◊ Lyon Science (festival) 

2018 ◊ Trajectoires (exposition)

« Trajectoires, l’expo qui interroge nos mobilités »

du 9 janvier au 10 mars 2018 à l’Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes

Rendez-vous pour l’inauguration de l’exposition jeudi 25 janvier 2018 !

Après une première saison thématique sur le thème de l’air (2014-2017), le projet « Questions de Sciences, Enjeux Citoyens » ² (QSEC²) se poursuit sur le thème des mobilités à travers une nouvelle exposition itinérante « Trajectoires, l’expo qui interroge nos mobilités »

Continuer la lecture de 2018 ◊ Trajectoires (exposition) 

2018 ◊ arts, sciences et société ( dialogue)

Un événement qui fait dia­lo­guer arts, scien­ces et société pour ima­gi­ner demain

Le 2 et 3 février 2018, 36h en continu, de 10h à 22h

Cité internationale des arts – Site du Marais

Toutes les infos ici

« Nous ne sommes pas le nombre que nous croyons être » est proposé par la Fondation Daniel et Nina Carasso, en partenariat avec la Chaire “arts & sciences” (portée par l’École polytechnique / l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs – PSL / la Fondation Daniel et Nina Carasso) et la Cité internationale des arts.

Cet évènement rassemblera des centaines d’artistes, chercheurs et groupes de travail d’horizons géographiques et disciplinaires très variés autour d’une expérience inédite, en continu pendant 36h. Ils investiront plusieurs espaces de la Cité internationale des arts à Paris, lieu de vie ouvert au dialogue entre les cultures, en invitant les visiteurs à réfléchir sur le présent et à esquisser ensemble des voies d’avenir.

Le fil conducteur de ce foisonnant programme est l’univers romanesque de The Compass Rose (1982), un recueil de nouvelles de l’auteure américaine de science-fiction Ursula K. Le Guin. Nous essaierons de dessiner le paysage de ce qui pourrait exister dans le futur en tirant quelques fils de ces nouvelles et tenterons de sortir de notre zone de confort, d’accepter l’imprévisible, de nous frayer dans l’inconnu et de questionner à nouveau la valeur de la preuve, du doute, de l’accident et de l’enquête. Continuer la lecture de 2018 ◊ arts, sciences et société ( dialogue) 

2018 ◊ La Science se livre (festival)

La Science se livre en mode numérique dans les Hauts-de-Seine du 27 janvier au 27 février

La 22e édition de ce festival invite à « questionner le monde ». C’est un évènement qui permet de partager la science, d’appréhender les enjeux scientifiques et de favoriser l’éducation artistique et culturelle.

La Science se livre soutient aussi l’édition scientifique grâce à des prix littéraires. En effet, pour la 17e année consécutive, 5 ouvrages de vulgarisation scientifique sélectionnés dans la catégorie « Adultes » et 5 ouvrages sélectionnés dans la catégorie « Adolescents » sont en lice pour un Prix littéraire. Le jury qui départagera les livres est présidé par Pierre-Henri Gouyon, professeur au Muséum national d’Histoire Naturelle, à l’AgroParisTech, à l’ENS et à Sciences Po. Les autres membres du jury sont issus d’institutions du monde du livre, d’institutions scientifiques nationales et de partenaires.

Quant au festival en lui-même, de nombreux ateliers, conférences et visites auront lieu dans différentes villes du département, comme par exemple à Antony le 3 février où aura lieu une conférence sur « les algorithmes, entre fascination et inquiétude » ou encore à Châtenay-Malabry où il vous sera possible de rencontrer l’auteur Paul Fournel à propos de son roman La liseuse (éditions P.O.L) le 1er février.

Si vous voulez en savoir plus sur le festival et les livres en compétition, retrouvez le site officiel ici.

2018 ◊ L’Eurêkafé, premier café scientifique de France (lieu)

Imaginez-vous en train de faire une extraction d’ADN de banane en prenant un café en plein centre de Toulouse…

C’est le pari (un peu fou) qu’on fait Arnold Oswald et  Samuel Juillot, deux jeunes chercheurs Toulousains : ouvrir un café où l’on parlerait, échangerait, discuterait sur les sciences, tout cela dans la convivialité. Plus besoin de payer pour avoir un café, ici on paye à l’heure ! Vous pouvez donc rester une heure (pour 4 €), deux heures, voire, pourquoi pas, la journée (tarif plafonné à 14 €) et vous consommez ce que vous voulez en libre service (café, jus de fruit, gâteaux…). Un format qui nous vient d’outre-atlantique, de Montréal notamment, où Arnold a travaillé en tant que chercheur.

Car oui, initialement ces deux futurs « barmen » sont des chercheurs ! L’un est ingénieur, l’autre docteur… Ils ont tous les deux désiré faire leur propre expérience de la recherche avant de se lancer dans cette aventure. En parallèle de leur travail passé, ils organisaient déjà des soirées entre amis dans des bars où ils discutaient de sujets qui les intéressaient. Des soirées qui ont eu du succès puisqu’elles ont fini par regrouper 20 à 30 personnes. Les prémices de l’Eurêkafé étaient nées… Continuer la lecture de 2018 ◊ L’Eurêkafé, premier café scientifique de France (lieu) 

2018 ◊ France-Fantôme (théâtre)

« France-Fantôme », la science-friction dans tous ses éclats

Tiphaine Raffier dépeint un futur aseptisé où l’art est dénigré et où les souvenirs des vivants servent de monnaie d’échange pour faire revenir les morts.

Peu de textes de science-fiction sont créés sur scène. Peut-être parce que ce genre nécessite souvent la mise en condition du spectateur dans un univers a priori loin du réel et gourmand en effets spéciaux, alors que le théâtre saute souvent dans celui-ci à pieds joints. La jeune metteure en scène Tiphaine Raffier, au contraire, y a vu la possibilité de parler de tout avec une grande liberté. Comédienne chez Julien Gosselin, dans les Particules élémentaires et dans 2666, elle a travaillé en parallèle durant deux ans sur son propre projet, l’écriture de France-Fantôme, puis sa création en octobre au Théâtre du Nord à Lille, dont elle a suivi l’école de 2009 à 2012.

la suite de l’article de Frédérique Roussel sur le site du journal Libération  ici

2018 ◊ ESOF : EuroScience Open Forum (Manifestation)

La 8ème édition de ce rendez-vous scientifique interdisciplinaire aura lieu à Toulouse du 9 au 14 juillet 2018

ESOF est l’un des plus grands rendez-vous scientifique, regroupant plusieurs domaines des sciences, en Europe. Il permet de mettre en avant des recherches scientifiques et des innovations et incite les participants (scientifiques, « inventeurs », ingénieurs, grand public…) à interagir, débattre et échanger autour des sciences.

Cette manifestation a été créée en 2004 par EuroScience. Elle regroupe souvent plus de 4000 chercheurs, éducateurs, entrepreneurs, journalistes… venant de tous les coins du monde afin de « parler » science ! En outre, plus de 40% des participants sont des étudiants et des jeunes chercheurs, qui montrent leur intérêt pour les sciences ! Continuer la lecture de 2018 ◊ ESOF : EuroScience Open Forum (Manifestation) 

2018 ◊ La Nuit des Idées (manifestations)

Imaginez une nuit où à travers le monde plusieurs instituts débattent de l’avenir des sciences…

Eh oui, cela existe, il s’agit de la Nuit des Idées le 25 janvier 2018 ! Une date unique en France et dans le monde afin d’échanger, d’apprendre, de dialoguer et de découvrir autrement les lieux qui font vivre les idées !

Dans la région de Paris et sa banlieue, plus d’une vingtaine de lieux vont accueillir cette fameuse Nuit des Idées, notamment la Cité des Sciences ! La Nuit des Idées propose aux lieux participants d’imaginer leur programmation autour d’un même thème, choisi pour concerner de nombreux domaines et s’offrir aux déclinaisons les plus variées.

Cette année, le thème choisi est : « L’imagination au pouvoir », un ancien slogan de Mai ’68 qui couvrait les murs de Paris…

La première édition de cette Nuit des Idées, initiée par l’Institut français, a eu lieu l’année dernière, le 26 janvier 2017, et a réunit le même soir plusieurs centres culturels, bibliothèques, universités… de Tokyo à Los Angeles  sur le thème : « un monde commun ». 51 pays, sur les 5 continents, dont 80 villes en France, ont répondu à cet appel. Ce qui a permis de regrouper 180 000 participants et plus de 7 millions d’internautes !

Vous avez envie de participer ou suivre cette nouvelle Nuit des Idées ? Vous pouvez retrouver tous les détails sur le site officiel ici.

2017 ◊ « Madame Invention » (livre)

« Madame Invention » pour lutter contre les stéréotypes

« Son cerveau est plein d’idées, qu’elle transforme en inventions extraordinaires dans une cabane au fond de son jardin ».

Pour la création de son 36ème personnage de la collection des « Monsieur Madame », l’auteur Adam Hargeaves a voulu « défier un stéréotype » et montrer que les femmes et filles sont aussi largement capables de créer, concevoir, inventer… des œuvres ou des technologies et que ce n’est pas quelque chose qui est propre au masculin. Le prochain personnage sera donc « Madame Invention » (en anglais, « Little Miss Inventor »), la reine des inventions !

L’auteur et dessinateur, contacté par le Huffington Post (l’article est à retrouver ici), a précisé qu'[il a] « toujours aimé créer de tous nouveaux personnages de cette série et c’était amusant de trouver plein d’inventions folles pour la maison de ‘Little Miss Inventor’ et d’autres aussi stupides pour tous ses amis. J’ai aussi aimé écrire une histoire qui met en avant un modèle positif, défiant un stéréotype, même si ce n’est qu’à une petite échelle ».

Ce nouveau livre sera publié en anglais le 8 mars 2018 à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes.

2017 ◊ Sexisme Man (bande-dessinée)

Seximsme Man contre le Seximsme

Laisse donc Seximsme Man te guider au travers des aventures du seximsme dans les sciences et les maths. Tu en ressortiras… à peu près pareil, mais peut-être un peu meilleur ?

On parle souvent du harcèlement de rue, du sexisme au travail, mais quid du sexisme dans les maths et les sciences ? On se dit, bah, les scientifiques sont des gens intelligents et éduqués, jamais des gens comme ça ne seraient sexistes… et pourtant, les chiffres comme l’expérience nous démontrent l’inverse. Seximsme Man contre le Seximsme est un petit manuel visant à exposer sans accuser le sexisme dans les milieux scientifiques, en particulier les mathématiques et la recherche. Phiip utilise son expérience à la fois de scientifique et son trouble passé sexiste (passé, ouais…) pour débusquer le sexisme sans en avoir l’air. Isabelle Collet contextualise la problématique dans l’histoire des sciences en la parsemant d’exemples concrets et d’explications rationnelles.

Un livre écrit en collaboration par Isabelle Collet, enseignante, informaticienne et prof de sexisme (en vrai c’est maîtresse d’enseignement et de recherche en sciences de l’éducation, et membre du groupe de relations interculturelles et formation des enseignants – genre et éducation (Grife-ge), à l’Université de Genève) et Phiip (le mec qui dessine les lapins) sur le sexisme dans les sciences en général et dans les maths en particulier.
Un peu dingue, un peu pédagogique. Avec le juste équilibre entre trucs vrais et idioties à l’intérieur. Un livre qui refuse la culpabilisation et qui se lit comme un livre.

Sur le site de l’éditeur ici

2017 ◊ De la lumière… à l’animation (exposition)

Plongez dans l’histoire du cinéma d’imagination, du 5 au 31 décembre 2017

Vous désirez connaître l’histoire du cinéma d’animation et de sa mise en œuvre ? Alors rendez-vous au Quai des Savoirs de Toulouse ! Vous pourrez vous laisser surprendre par la magie du cinéma d’animation à travers notamment une fresque ludique et interactive.

A travers des mécanismes, des collages, des mapping vidéo… un mur vivant va prendre place et présenter les différentes techniques et procédés scientifiques qui ont été inventés au fil des siècles. En manipulant ces dispositifs, vous deviendrez acteur de cette fresque animée !

De plus, entre le 23 décembre et le 7 Janvier 2018, vous pourrez participer à une œuvre collective et participative en animant des décors et des personnages disproportionnés sortis tout droit de votre imagination !

L’entrée est libre et gratuite et tous les détails sont à retrouver !

 

2017 ◊ Les « Escape Game », outils de médiation ?

Résoudre des énigmes scientifiques pour s’échapper…

Vous connaissez le principe des Escape Game ? Des salles fermées ou des labyrinthes dont il faut sortir en résolvant des énigmes… Alors pourquoi ne pas utiliser ce principe pour transmettre des connaissances scientifiques ? Sortir d’une salle en répondant à des énigmes de science : une façon d’apprendre en s’amusant !

C’est le pari que quelques institutions de Culture Scientifique et Technique ont fait : Cap Sciences à Bordeaux avec son fameux « Luminopolis » (Escape Game sur le thème de la Lumière, à découvrir ici), la Cité des Sciences de Paris et sa « Chambre des deux Infinis » (Escape Game sur les échelles de la matière, à découvrir ). C’est au tour de l’association Délires d’Encre de Labège en Haute-Garonne de proposer leur Escape Game itinérant.

Il a été présenté en version bêta au festival Scientilivre 2017 et les premiers retours ont été très positifs. Après quelques ajustements, cet Escape Game itinérant se lancera donc sur les routes d’Occitanie.

De quoi va-t-il parler ? En 2024, Gil, un astronaute, revient d’une mission d’exploration du Système Solaire. Cependant, sa capsule de survie tombe en panne et il ne peut pas atterrir sans dommage. Sa vie est donc en danger ! Par chance, sa trajectoire coïncide avec celle de la Station Spatiale Internationale, les participants vont donc prendre part à une mission de sauvetage. Mais, attention, dans l’espace chaque décision peut avoir des conséquences imprévues…

Pour en savoir plus sur cet Escape Game, cliquez ici.

2017 ◊ Pasteur l’Expérimentateur (Exposition)

Venez (re)découvrir Louis Pasteur à travers une exposition du 14 décembre 2017 au 19 août 2018 au Palais de la Découverte

Vous connaissez cet éminent scientifique du XIXè siècle ? Entré dans la légende car il a découvert comment vaincre la rage, entre autres… en effet il a participé à bien d’autres découvertes majeures en biologie et dans le secteur de la santé, notamment le concept de la pasteurisation !

Le Palais de la Découverte vous propose donc à travers une exposition accessible dès 9 ans de (re)découvrir l’homme, le scientifique, ses recherches et ses découvertes sous un jour nouveau ! Connaissiez-vous la communauté scientifique que Pasteur a su fédérer ? Saviez-vous qu’il était aussi entrepreneur au service de l’industrie ?

A travers des films, des jeux, des maquettes, des automates ou encore des théâtres optiques, vous pourrez vous rendre compte du génie expérimental de Louis Pasteur !

Pour plus de détails, vous pouvez retrouver le site officiel de l’exposition ici.

 

2018 ◊ Fête de la Science (festival)

28ème édition de la Fête de la Science, du 6 au 14 Octobre 2018

Les dates de la Fête de la Science 2018 en France Métropolitaine ont été révélées et la manifestation aura donc lieu début Octobre dans différents lieux. Il y en avait plus de 2500 différents pour l’édition de 2017, ce qui a permis de mobiliser 1 000 000 de visiteurs, dont 300 000 scolaires. Tous les domaines scientifiques ont été présentés dans près de 150 villages des sciences et à travers 6 000 animations scientifiques.

La Fête de la Science est donc un évènement très important pour la diffusion, la médiation, la vulgarisation ou encore la popularisation des sciences, donc n’hésitez pas à participer à la prochaine édition !

Pour en savoir plus, le site officiel est ici.

 

2017 ◊ impromptus scientifiques (spectacle)

Soirée impromptus scientifiques

le 30/11/2017

Agoramania – « Agoramania, la ville dans tous ses états !». Cette programmation visera à interroger la place de(s) individu(s) dans la ville et à transformer le concept de « ville intelligente » en une réalité avant tout humaine.

Une soirée composée de deux spectacles pour découvrir de manière ludique les recherches de scientifiques, mises en scène par le groupe n+1.

Les impromptus scientifiques sont des discours spectaculaires qui mettent en scène un chercheur, dont les travaux sérieux sont joyeusement déréglés par le groupe n+1 de la compagnie Les ateliers du spectacle. Ils tentent de faire tenir ensemble un propos scientifique et une approche poétique.

Les impromptus visent à transmettre la recherche d’un chercheur de manière sensible et incarnée. Les impromptus sont volontairement interdisciplinaires, avec un goût particulier pour les mathématiques et les neurosciences. Ils sont toujours suivis d’un temps de discussion et d’échange avec le public.

Spectacle 1 : Comment faire couler une goutte d’essence d’un brin d’herbe ?
De la poubelle au carburant, il n’y a pas qu’un pas, il y en a plusieurs. Tel un sioux des temps modernes, Thierry Chataing retrace les chemins secrets de la valorisation des déchets. Premièrement, le chercheur parle de ses recherches au groupe n+1. Pour suivre, le groupe n+1 l’interroge sur sa manière de travailler. Aussitôt, le chercheur fait part des problèmes qu’il rencontre. Sur le champ, le groupe n+1 lui pose des questions sur le domaine dans lequel il exerce. Pour finir, le chercheur évoque une curiosité particulière pour un type de sujet. Et ainsi de suite, jusqu’à épuisement.

Spectacle 2 : La thermophysique de l’innovation
La thermoélectricité est la science qui permet de convertir de la chaleur en électricité. Considérant leur conversation comme un échange thermique, Tristan Caroff et Léo Larroche discutent de la possibilité de tracer des parallèles entre cette science et le processus d’innovation.

Tous les détails ici

2017 ◊ FuturaPolis (forum)

Festival de l’innovation

Lieu de rencontres et d’échanges, Futurapolis est un forum qui convie chefs d’entreprises, scientifiques, intellectuels mais aussi personnalités publiques et mordus de technologies à réfléchir et débattre sur l’innovation et le high-tech.

Les 24 et 25 novembre, Futurapolis investit à nouveau des lieux emblématiques de la ville rose : le Quai des Savoirs, le Muséum d’Histoire Naturelle et la Faculté de Médecine, hauts lieux de la culture scientifique, technique et industrielle de Toulouse.

Pendant deux jours, le public est invité à découvrir et tester les dernières innovations de pointe dans le « lab », un espace dédié à la démonstration ainsi que sur les Allées Jules Guesde.

Entrée gratuite sur inscription ! ici