1906 ▪ Chocolat de Guyenne … vendu dans toutes les pharmacies (publicité)

2007-01-09_235941_4_chocolat_de_guyenne
Bouisset, Firmin. 1906. Chocolat de Guyenne… vendu dans toutes les pharmacies… [affiche]. [S.l.]: [s.n.].
Science et savoirs au service de la stratégie publicitaire

(par Delphine THOMAS, Magistère Cnam, juin 2014)

Affiche de publicité pour le chocolat médicinal de Guyenne, cette illustration de Firmin Bouisset est éditée en France en 1906. À l’heure où les classes ouvrières se réveillent, les Corn flakes® font leur apparition ventant l’importance du petit déjeuner. Dans ce contexte, cette affiche appartient à l’une des dernières campagnes de publicité pour du chocolat médicinal. Depuis le 17ème siècle, et surtout au 19ème siècle, le chocolat est reconnu et utilisé en France comme « confiserie hygiénique ». Nutritif, il permet de « garder la santé », mais il a également la réputation « d’apporter la guérison », en soignant par exemple les maladies vénériennes. Cependant avec le début du 20ème siècle, les modes de consommation évoluent et le chocolat devient une gourmandise. Une telle publicité semble donc vouloir renforcer l’utilisation du chocolat médicinal de Guyenne dont la vente exclusive est réservée aux pharmaciens.

Continuer la lecture de « 1906 ▪ Chocolat de Guyenne … vendu dans toutes les pharmacies (publicité) »

1902 ♦ Eugène Doyen, chirurgien star (photogramme)

Blow-RDO2
E. Doyen filmé par C. Maurice le 9 février 1902

Bistouri & Caméra

(par Robert NARDONE, HT2S Cnam Paris)

Ce photogramme n’est pas seulement l’image d’un exploit chirurgical. Il témoigne de l’émergence du cinématographe dans les salles d’opération et paradoxalement de la naissance d’un nouveau public.

Le 9 février 1902, le chirurgien Eugène Doyen sépare Doodica et Radica, les sœurs xiphopages exposées au cirque Barnum. À la demande de Doyen, l’opération est filmée par Clément Maurice. Doyen est mondialement connu, réputé pour sa rapidité d’exécution. La séance de séparation des soeurs siamoises dure dix minutes. Dix minutes c’est la durée d’un chargeur de caméra. Le chirurgien et l’opérateur se sont concertés pour que l’acte ne dépasse pas le temps imposé par la technique filmique. Tout au long de l’acte Doyen interroge son opérateur afin de s’assurer qu’il reste dans les temps. Clément Maurice est celui qui a organisé la première projection publique des frères Lumière le 28 décembre 1895 au Salon indien du Grand café de l’hôtel Scribe à Paris. Continuer la lecture de « 1902 ♦ Eugène Doyen, chirurgien star (photogramme) »

1813 ♦ le livre de tous les ménages (livre)

Une licence libre avant l’heure ?

(par Régis SORET, Licence Médiation socioculturelle des sciences et techniques, CNAM Nantes, 2015)

410702902 Trois ans après la première édition de 1810, le Livre de tous les ménages garde la simplicité des couvertures des livres techniques et scientifiques de l’époque. On retrouvera la même, en 1876, sur celle de l’ouvrage de Pasteur sur la bière. Mais, alors que ce dernier y affiche ostensiblement ses qualités et prétentions scientifiques et l’enrichissement de l’œuvre par des illustrations, la couverture de Nicolas Appert revendique, lui, son lectorat populaire, ses fondements techniques (un Art) et sa finalité pratique. Dans sa courte biographie il fait montre de son expérience de terrain et de son engagement personnel dans la modernisation de son pays. Modernisation à laquelle contribuent d’ailleurs, par leur labeur, les lecteurs et bénéficiaires de la technique d’appertisation. Continuer la lecture de « 1813 ♦ le livre de tous les ménages (livre) »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search